Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

On note une amélioration d’année en année des résultats de traitement de la tuberculose au Niger (ministre de la santé)

PDF

Niamey, Niger, 24 mars (Infosplusgabon) - Environ 11728 cas de tuberculose, toutes formes confondues, ont été enregistrés en 2019 au Niger, a indiqué, mardi, le ministre nigérien de la Santé, Dr Illiassou Mainassara, dans un message à l’occasion de la célébration de la journée mondiale contre la tuberculose.

 

Sur les 11728 cas, 9277 (79%) ont accepté le test VIH avec 342 positifs (4%) parmi lesquelles 279 (82%) ont été mis sous traitement antirétroviraux, soit une couverture de 82% de prise en charge, a précisé le ministre de la Santé publique.

 

Le ministre de la Santé note cependant une amélioration d’année en année en ce qui concerne les résultats du traitement. Ainsi, le taux de succès thérapeutique est passé de 76% en 2012 à 82% en 2019 pour un objectif de 85% en 2021.

 

S’agissant des engagements mondiaux visant à mettre fin à la tuberculose et la responsabilisation multisectorielle, Dr Mainassara a rappelé que le Niger a mis en place un cadre national Multisectoriel de recevabilité, relatif à la lutte contre la tuberculose en 2019. Ainsi, pour la tuberculose sensible des adultes de 15 ans et plus, 10974 adultes ont été dépistés pour une cible OMS attendue de 11800 cas en 2019, soit 93%.

 

En ce qui concerne la tuberculose de l’enfant, 536 cas ont été dépistés pour une cible OMS attendue de 700 cas en 2019, soit 77%. Quant à la tuberculose multi résistante, 79 cas ont été dépistés pour une cible OMS attendue de 90 cas en 2019, soit 88%.

 

Sur le plan de la détection de la tuberculose, des investissements ont été faits dans le domaine du renforcement des capacités notamment le nombre de centre de dépistage et de traitement qui est passé de 60 en 2004 à 230 en 2019, l’extension du dépistage des cas de tuberculose multi résistante dans tous les chefs lieu de régions, l’ouverture en 2019, de la quatrième unité de prise en charge de la tuberculose multi résistante à Tahoua et le renforcement des capacités humaines et techniques du programme.

 

Dr Mainassara a, par ailleurs, rappelé que la lutte contre la tuberculose bénéficie d’un « réel soutien du gouvernement » avec notamment, la gratuité des examens de dépistage pour tout malade suspect de tuberculose ainsi que les soins, le renforcement des capacités humaines et techniques du programme ainsi que la création d’une ligne budgétaire annuelle pour l’achat des médicaments réactifs et consommables pour 450 millions de F CFA.

 

La célébration de la Journée Mondiale de lutte contre la tuberculose a pour but de sensibiliser la population d’une part et d’autre part, l’informer des efforts entrepris afin de réduire la morbidité et la mortalité liées à cette maladie. Pour cette année, le thème retenu par l’OMS est : ‘’It’s Time’’ autrement dit « Il est temps».

 

D’après les estimations de l’OMS, on estime que 10 millions de personnes sont tombées malades de la tuberculose en 2018, dont 57% d’hommes âgés de 15 ans et plus, 32% de femmes, 11% d’enfants de moins de 15 ans et 8,6% étaient des personnes vivant avec le VIH.

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/SER/GABON2020

 

 

© Copyright Infosplusgabon

 

Qui est en ligne!

Nous avons 4070 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

Kigali, Rwanda, 19 juillet (Infosplusgabon) - Le Rwanda a confirmé samedi 54 nouvelles infections pour la COVID-19, ce qui porte à 1.539 le nombre total de cas dans le pays depuis la mi-mars, a indiqué le ministère de la Santé dans sa dernière mise à jour  à Kigali.

DEPÊCHES