Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Le bilan de l'épidémie de la fièvre Lassa au Nigeria s'élève à 70 morts

Imprimer PDF

Abuja, Nigeria, 13  février (Infosplusgabon) - Un total de 70 personnes ont été tuées par l'épidémie de la fièvre Lassa au Nigeria, a déclaré mercredi le Centre de contrôle des maladies du Nigeria (Nigeria Centre for Disease Control, NCDC).

 

 

L'agence nigériane de contrôle des maladies, dans son rapport hebdomadaire sur la situation de la maladie de Lassa, a indiqué que depuis le début de l'année, de nouveaux cas suspects et confirmés ont été signalés.

 

Plus précisément, au cours de la semaine de rapport, le NCDC a indiqué qu'il y avait 482 cas suspects de la maladie de Lassa et 104 nouveaux cas confirmés. Au cours de la même semaine, huit décès  au total ont été signalés.

 

Le nombre de nouveaux cas confirmés est passé de 104 la cinquième semaine à 109 cas.

 

Parmi ceux-ci, quatre nouveaux agents de santé ont été touchés dans trois États d'Ondo, Delta et Kaduna.

 

Du 1er janvier au 9 février, le Nigeria a enregistré 1.708 cas suspects, dont 472 cas confirmés, quatre cas probables et 70 décès dans 92 territoires de gouvernement local de 26 États.

 

Le NCDC a déclaré que, cumulativement, de la première à la sixième semaine, 70 décès avaient été signalés avec un taux de mortalité de 14,8 %.

 

Parmi ceux-ci, 74 % de tous les cas confirmés ont été enregistrés dans trois États : Edo, Ondo et Ebonyi.

 

Ces trois États ont été en tête du classement de la fièvre de Lassa dans le pays au cours des dernières années.

 

Cela a suscité des inquiétudes chez les experts de la santé et les scientifiques qui estiment que le gouvernement ne cherche pas de solution sérieuse pour enrayer la maladie.

 

La majorité des personnes infectées se situe dans la tranche d'âge des 21-30 ans. De plus, le ratio hommes/femmes pour les cas confirmés est de 1:1,2, comme la semaine précédente.

 

Pour la sixième semaine, il y a eu une augmentation significative du nombre de cas suspects par rapport à celui signalé pour la même période en 2019.

 

Le Nigeria est confronté depuis le début de l'année au fléau de l'épidémie de fièvre de Lassa, qui a été signalée dans 26 États.

 

La maladie est devenue une épidémie dans l'ensemble du pays, puisqu'elle sévit durant toute l'année, avec une augmentation des cas à partir de novembre et un pic en mai.

 

Bien que la maladie puisse être traitée, elle enregistre toujours un nombre élevé de décès et de cas confirmés.

 

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/AGP/2020

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2814 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES