Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Un nouveau pavillon pour renforcer l'unité de dyalise de l'hôpital Lamordé de Niamey

Imprimer PDF

Niamey, Niger, 13 février (Infosplusgabon) - Le groupe uranifère composé de la société minière de l’Aïr (SOMAIR), la compagnie minière d’Akouta (Cominak) et la compagnie française ORANO mining (ex-areva) a fait don au Niger d’un nouveau pavillon d’hospitalisation pour renforcer les capacités d’hospitalisation de l’unité de dialyse de l’hôpital Lamordé de Niamey.

 

Le nouveau pavillon a une capacité de 34 lits et est composé aussi de deux salles de garde, un bureau du major, une salle de staff, une d’attente des patients, une autre de ponction biopsie rénale, et d’un magasin de stockage des consommables de dialyse.

 

Le pavillon a été inauguré mercredi par la Première Dame du Niger, Dr Lalla Malika Issoufou, marraine de l’association des insuffisants rénaux.

 

« L’insuffisance rénale chronique ou maladie rénale chronique est un problème de santé publique au niveau mondial’’, a indiqué Dr Malika Issoufou avant de soutenir que « beaucoup d’efforts ont été faits par les autorités de la VIIème République et les partenaires notamment ORANO Mines pour le rehaussement du plateau technique du service de la néphrologie-hémodialyse qui est le centre de référence de la prise en charge des maladies rénales au Niger’’.

 

La ministre de la Population, Mme Amadou Aïssatou, assurant l’intérim de son homologue de la Santé, a, quant à elle, annoncé la mise à la disposition de l’hôpital, par ORANO, de 15 nouveaux générateurs de dernière technologie, ce qui fait un total de 42 générateurs disponibles dans ce centre.

 

‘’Toute chose qui va dorénavant permettre à ce service de faire face aux fortes demandes des patients souffrant des maladies rénales chroniques’,’ a-t-elle poursuivi.

 

Selon Mme Amadou Aïssatou, ce service a enregistré 1029 consultations en 2018 contre 1661 en 2019.

 

‘’Nous sommes et serons toujours à vos côtés pour accompagner les efforts du gouvernement et des associations dans l’amélioration de la santé des populations’’, a assuré, pour sa part, le directeur de la communication d’ORANO mining, Gilles RECOCHE.

 

Depuis 2017, le groupe Cominak-Somaïr-ORANO mining assiste ce centre à travers une dotation en matériels biomédicaux, la formation de 10 médecins aux techniques de fistules artérioveineuses, et le renforcement des capacités du centre, rappelle-t-on.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/AQS/2020

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2709 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES