Décès ce vendredi à Bamako du ministre malien de l'Education nationale Témoré Tioulenta

Imprimer

Bamako, Mali, 10  janvier  (Infosplusgabon) - Le ministre malien de l’Education nationale, Témoré Tioulenta, est décédé ce vendredi à Bamako à l’âge de 66 ans, des suites d’une maladie, a-t-on appris  de source officielle.

 

 

L’annonce a été faite par le ministre de la Communication, chargé des Relations avec les Institutions, porte-parole du Gouvernement dans un tweet publié ce matin.

 

Le gouvernement malien éprouvé  par cette perte a présenté ses condoléances à la famille de l’illustre disparu.

 

Né en 1954 à Toguéré Coumbé (cercle de Ténenkou), au centre du Mali,  Témoré Tioulenta était un professeur d’enseignement supérieur de classe exceptionnelle qui a débuté sa carrière en 1978 à l’Ecole normale secondaire de Badalabougou comme professeur de lettres, après l’obtention de son diplôme en lettres modernes à l’Ecole normale supérieure de Bamako.

 

Ambitieux, Témoré Tioulenta s’envola pour Paris, d’où il revint nanti d’un doctorat (mention très honorable) en sciences du langage, obtenu en 1991 à l’Ecole des hautes études en sciences sociales de Paris.

 

Après avoir occupé plusieurs hautes fonctions dans son pays, et dans les ONGs et institutions internationales, le Dr Tioulenta devient  ministre de l'Education  nationale en avril 2019, à un moment où les syndicats des enseignants observaient depuis des mois une grève pour réclamer des meilleures conditions de vie et de travail.

 

Il réussira à mettre fin à cette grève et sauver du coup l'école malienne d'une année blanche.

 

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/MPL/GABON2020

 

 

© Copyright Infosplusgabon