Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Sommet Russie-Afrique: "Ce sont nos intérêts que nous suivons", selon le président burkinabè

Imprimer PDF

Ouagadougou, Burkina Faso, 26  octobre (Infosplusgabon) - Le président burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré, a déclaré vendredi, que la rapprochement de l'Afrique avec la Russie ne devrait pas affecter ses relations avec les partenaires classiques, soulignant que le continent noir préserve ses intérêts.

 

Interrogé vendredi par la chaîne de Télévision internationale Russia Today sur le nouveau départ avec la Russie, qui pouvait compliquer les relations avec des partenaires classiques comme la France et les Etats-unis, M. Kaboré a répondu par la négative. "Non pas du tout ! Je pense que tous ces pays entretiennent des relations avec la Russie, pourquoi pas l’Afrique ? On ne peut pas nous dénier le droit de diversifier nos partenaires également", a-t-il indiqué.

 

M. Kaboré, dont les propos ont été retranscrits par son service de communication, a ajouté que "ça fait partie des relations, et du multilatéralisme dans le monde, et de ce point de vue, nous sommes tout à fait en droit de le faire sans aucune contrainte, parce que nous l’avons dit, nous n’avons pas de relation d’exclusivité avec un partenaire quelconque".

 

Pour M. Kaboré, "ce sont nos intérêts que nous suivons. Nous avons simplement demandé à la Fédération de Russie de s’investir dans les différentes initiatives qui sont déjà prises" dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, a dit M. Kaboré, par ailleurs président en exercice du G5 Sahel.

 

Il a relevé que "l’engagement du Président Poutine a été clair, de voir comment on peut aider les pays africains dans cette lutte contre le terrorisme et contre l’insécurité de façon générale, étant entendu que sans stabilité, il ne peut y avoir de développement des affaires".

 

"Ce sont des choses qui sont liées et il s’agira, au niveau de nos structures, notamment le secrétariat permanent du G5 Sahel, de continuer à faire le travail afin de pouvoir mobiliser toutes ces énergies en faveur de la lutte contre le terrorisme", a estimé le président burkinabè.

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/MPU/GABON2019

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 1834 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES