Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Le Président du Mali présente les réalisations et les défis depuis l'accord de paix de 2015

PDF

New York, Etats-Unis, 3 octobre (Infosplusgabon) - Un accord de paix pour le Mali en 2015 a conduit à un "retour progressif de la confiance entre les parties", a déclaré le Président Ibrahim Boubacar Keïta à l'Assemblée générale des Nations Unies, mercredi.

 

Les autorités maliennes et deux coalitions de groupes armés du Nord ont signé l'Accord de paix et de réconciliation au Mali dans le but de mettre fin au conflit qui avait éclaté trois ans auparavant, selon un communiqué de l'ONU.

 

 

Le Président Keïta a déclaré que l'accord a conduit à des réalisations majeures, y compris l'absence d'affrontements entre les forces de sécurité et les mouvements signataires.

 

"Mais il y a aussi un retour progressif de la confiance entre les parties au Mali, a-t-il déclaré.  "En outre, plus de 500 anciens combattants ont été réintégrés et environ 2000 anciens combattants ont été enregistrés dans un mécanisme de coordination opérationnelle dans le cadre du processus DDR (démobilisation, désarmement et réintégration).

 

Le Président Keïta a déclaré que le processus de DDR conduira au rétablissement de l'autorité de l'Etat à travers le pays.

 

L'accord de paix prévoit également des réformes politiques et institutionnelles.

 

Après deux tentatives infructueuses, le Mali s'apprête maintenant à tenir un dialogue national qui devrait permettre la réconciliation nationale et le renforcement de la démocratie, selon le président.

 

Le pays a également adopté, cette année, des lois pour créer une zone de développement dans le Nord, avec un fonds de 72 millions de dollars pour mettre en œuvre la stratégie.

 

Cependant, le Mali est confronté à ce que le président a qualifié de "situation préoccupante " dans le Centre du pays.

 

"Après avoir réussi à déstabiliser des régions du Nord du Mali, les terroristes et autres groupes criminels ont étendu leur rayon d'action... aux régions du Centre du pays. Ils exploitent les conflits entre différents groupes armés qui, jusqu'à présent, étaient gérés de manière non violente ", a-t-il déclaré.

 

"La question de la motivation de ces groupes terroristes a peu à voir avec la religion et encore moins avec le développement. Il s'agit pour eux de s'assurer qu'ils disposent de l'espace nécessaire pour faire prospérer leurs activités criminelles, le trafic d'armes, d'êtres humains et de marchandises illicites."

 

Le renforcement de la sécurité sur le terrain, la mobilisation des jeunes, la récupération des armes et le désarmement des milices font partie des mesures prises par le gouvernement pour rétablir l'ordre dans les zones touchées.

 

Le Président Keïta a également profité de son discours pour rendre hommage à la Mission multidimensionnelle intégrée de stabilisation des Nations Unies au Mali (MINUSMA) et aux forces étrangères déployées dans son pays et ailleurs dans la région du Sahel.

 

Il a reconnu qu'elles travaillent dans un "environnement complexe et difficile".

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/MPU/GABON2019

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2026 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

NOUVEAU !  

Faites-nous parvenir vos petites annonces à publier en ligne par mail du lundi au samedi, de 8 heures à 18 heures à l’adresse contact@infosplusgabon.com, soit par Whatsapp au 07843371 ou par SMS. Les annonces toutes rubriques confondues sans photos de 60 signes Coûtent 2500 F CFA. Annonces avec une photo à 3500 F CFA. Après établissement des devis, les règlements se font via airtel money au 07843371. Vos annonces diverses, Avis d'appels d'offres,  Avis administratifs, Communiqués etc.  apparaîtront   instantanément dans  Autres Rubriques /  Multimédia.

DEPÊCHES