Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Un million de personnes souffrent de pénuries alimentaires et d'une crise nutritionnelle après le passage des cyclones au Mozambique

Imprimer PDF

Maputo, Mozambique, 17 septembre (Infosplusgabon) - Le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) a dépeint un tableau sombre de l'ampleur des dégâts causés par le passage de deux cyclones successifs au Mozambique au début de cette année, affirmant que près d'un million de personnes, dont 160 000 enfants âgés de moins de cinq ans, souffrent encore de pénuries alimentaires et d'une crise nutritionnelle.

 

L'UNICEF a déclaré dans un communiqué rendu public lundi s'attendre à ce que le nombre d'enfants affectés augmente à 200 000 d'ici février prochain, alors que près de 40 000 d'entre eux pourraient être gravement dénutris et en danger de mort.

 

Rappelons que les cyclones Idai et Kenneth ont frappé le Centre et le Nord du Mozambique en mars et avril derniers. Ils ont causé de graves inondations, détruit près de 780 000 hectares de cultures, et entraîné le déplacement de dizaines de milliers de familles.

 

"Les dégâts causés à l'agriculture par les deux cyclones ont aggravé la malnutrition infantile qui était déjà à des niveaux élevés" a déclaré Marcoluigi Corsi, représentant de l'UNICEF au Mozambique.

 

L'UNICEF a noté que avant le passage des cyclones, plus de 40 pour cent des enfants au Mozambique étaient atteints de malnutrition chronique ou souffraient d'un retard de croissance.

 

"Un grand nombre d'enfants dans les zones affectées par la catastrophe n'ont pas accès aux aliments nutritifs dont ils ont besoin pour leur développement équilibré" a constaté M. Corsi.

 

"Six mois plus tard, les perspectives de l'aggravation des souffrances sont réelles alors que nous nous dirigeons vers la période de soudure. Davantage de ressources sont nécessaires de toute urgence pour soutenir les efforts humanitaires en cours".

 

L'UNICEF s'efforce avec ses partenaires de joindre les familles. Ces efforts portent sur la distribution de compléments alimentaires thérapeutiques à près de 10 000 enfants malnutris. Ils mettent également en oeuvre un programme de tickets mais aussi d'allocations pour les enfants afin de faire face immédiatement à l'insécurité alimentaire.

 

Toutefois, l'agence a besoin de près de 103 millions de dollars pour financer ses opérations jusqu'en mai 2020. Jusqu'ici, seuls 34,1 millions ont été reçus.

 

Pour James McQuen-Patterson, responsable de la santé et nutrition pour l'UNICEF dans ce pays d'Afrique Australe, alors que l'impact des deux cyclones a été "dévastateur et sans précédent", c'est seulement maintenant que les effets résiduels sont vraiment ressentis".

 

"Toucher les enfants malnutris qui en ont le plus besoin est complexe" a-t-il expliqué. "Nous y parviendrons uniquement avec une réponse coordonnée des partenaires pour s'assurer que les familles affectées par les cyclones ne sombrent dans une plus grande détresse".

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/INI/GABON2019

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 1946 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

NOUVEAU !  

Faites-nous parvenir vos petites annonces à publier en ligne par mail du lundi au samedi, de 8 heures à 18 heures à l’adresse contact@infosplusgabon.com, soit par Whatsapp au 07843371 ou par SMS. Les annonces toutes rubriques confondues sans photos de 60 signes Coûtent 2500 F CFA. Annonces avec une photo à 3500 F CFA. Après établissement des devis, les règlements se font via airtel money au 07843371. Vos annonces diverses, Avis d'appels d'offres,  Avis administratifs, Communiqués etc.  apparaîtront   instantanément dans  Autres Rubriques /  Multimédia.

DEPÊCHES