Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

La solution sécuritaire de la région nigérienne de Diffa est "politico-militaire", selon son gouverneur

Imprimer PDF

Niamey, Niger, 10 septembre (Infosplusgabon) – Le nouveau gouverneur de la région de Diffa, dans l'extrême-est du Niger, en proie aux attaques de la secte Boko Haram, a déclaré, mardi, que "la solution sécuritaire de la région est "politico-militaire" et que pour y faire face, "les populations doivent efficacement et courageusement collaborer avec les agents de sécurité".

Dans son premier point de presse après sa nomination, en août dernier, à la tête de la région d'où il est natif, Issa Lémine, un ancien rebelle toubou des années 1990, a invité "au civisme et au patriotisme toute la population pour réussir à vaincre l’ennemi".

 

"Je ne trahirai pas la population, je ne changerai pas parce que je suis gouverneur. Nous allons échanger, discuter avec cette population pour sauver la région", a-t-il assuré.

 

Évoquant la question de l’emploi des jeunes, le gouverneur de Diffa a déploré ce qu’il a qualifié de "situation aberrante", car les sociétés pétrolières et leurs succursales ont quitté Diffa depuis les premières attaques de Boko Haram, en avril 2015, pour s’installer à Zinder, d’où elles gèrent les activités concernant la région de Diffa.

 

Issa Lémine a estimé que beaucoup de jeunes ont rejoint Boko Haram parce qu’ils étaient frustrés par cette délocalisation et aussi par les comportements des responsables de ces sociétés dans leur politique de recrutement.

 

"Sur cette question, je vais demander expressément le retour de ces sociétés pétrolières et de toutes leurs succursales", a-t-il promis à la population de Diffa.

 

Le nouveau gouverneur a fait remarquer que 66 ONG internationales dirigées par des expatriés africains et européens, des projets de développement et tous les services de l’Etat installés à Diffa exerçaient sans inquiétude.

 

"Il n’y a pas de raison que les compagnies pétrolières et leurs succursales désertent la région, privant ainsi d’emploi les jeunes de la région. Chaque Nigérien aspire à un bien-être à travers les dividendes issus de la manne pétrolière", a estimé Issa Lemine.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/ART/GABON2019

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2231 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

NOUVEAU !  

Faites-nous parvenir vos petites annonces à publier en ligne par mail du lundi au samedi, de 8 heures à 18 heures à l’adresse contact@infosplusgabon.com, soit par Whatsapp au 07843371 ou par SMS. Les annonces toutes rubriques confondues sans photos de 60 signes Coûtent 2500 F CFA. Annonces avec une photo à 3500 F CFA. Après établissement des devis, les règlements se font via airtel money au 07843371. Vos annonces diverses, Avis d'appels d'offres,  Avis administratifs, Communiqués etc.  apparaîtront   instantanément dans  Autres Rubriques /  Multimédia.

DEPÊCHES