Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

La Fondation Franz Weber alerte sur le risque d'extinction des éléphants en Afrique

Imprimer PDF

Abidjan, Côte d’Ivoire, 13 août (Infosplusgabon) - La Fondation Franz Weber (FFW) a tiré lundi, la sonnette d'alarme sur l'extinction progressive des 130 mille éléphants en Afrique dans la décennie à venir, avec l'augmentation du taux de braconnage à 600 pour cent au cours de ces quatre dernières années.

 

La FFW a exprimé, dans un communiqué, son inquiétude sur l'extinction programmée de cette espèce animale suite à la volonté de l'Afrique du Sud, du Botswana, de la Namibie, de la Zambie et du Zimbabwe de vendre leurs stocks d'ivoires pour en tirer un profit financier.

 

Cette Fondation a souligné que les propositions de ces pays d'Afrique australe de privilégier un commerce international sans restriction d'ivoires à soumettre à la Conférence des parties de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES), prévue du 17 août au 28 août prochain à Genève, en Suisse, pourrait sonner le glas des éléphants en Afrique.

 

Selon la FFW, les ventes autorisées des ivoires à la Chine et au Japon en 1999 et 2008 par l'Annexe 2 de ladite convention sur la requête de ces pays d'Afrique australe a eu pour conséquence un vaste braconnage qui a abouti à l'extermination d'une population de 150 mille éléphants au cours de la décennie après 2008.

 

La présidente de la FFW, Vera Weber a déploré que la volonté pour ces pays de rééditer la vente de leurs stocks d'ivoires pourrait engendrer la mort de dizaines de milliers d'éléphants.

 

Pour Mme Weber, la lutte est engagée pour que l'histoire se répète à nouveau en Suisse comme trente années plus tôt, quand la décision de protection des éléphants a été adoptée.

 

La FFW soutient la majorité des pays africains qui œuvrent pour une plus grande protection des éléphants.

 

32 pays africains sous l'égide de l'African elephant coalition ont élaboré une proposition appelant à classer tous les éléphants sous le chapitre de l'Annexe 1 de la CITES interdisant le commerce international d'ivoires.

 

La FFW a été créée en 1975 par le célèbre écologiste suisse et protecteur des animaux, Franz Weber. Elle est entièrement dévouée à la lutte pour la protection des animaux, de la nature et du patrimoine.

 

 

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/BIC/GABON2019

 

 

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2228 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES