Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Palle de MSF à l’UE pour désigner un port pour faire débarquer les 400 migrants recueillis au large de la Libye

Imprimer PDF

Bruxelles, Belgique, 12 août (Infosplusgabon) - Des Sénégalais, Ivoiriens et Soudanais se trouvent parmi les plus des 400 migrants sauvés du naufrage au large de la Libye, par les navires humanitaires, Open Arms, et Océan Viking, a annoncé, lundi à la presse, Raquel Gonzales, porte-parole de  Médecins sans frontières, une des ONG ayant affrété les bateaux de secours.

 

 

L’ONG, MSF lance un appel urgent à l’Union européenne de désigner un port en Italie, France ou Espagne où les bateaux pourraient conduire les migrants, les conditions d’hygiène se dégradant dans les navires humanitaires.

 

Les deux bateaux errent depuis quelques jours dans les eaux internationales non loin de Malte et de Lampedusa (Italie).

 

Les ONG espèrent que la crise gouvernementale ouverte en Italie, à l’initiative de Matteo Salvini, ministre italien de l’Intérieur, leader de Ligue du Nord (formation politique de  droite), qui a demandé la tenue d’élections législatives anticipées, permettra de faire lever l’interdiction des ports italiens aux navires transportant des migrants.

 

En effet, les élections législatives ne pourront pas être organisées, à court terme, en raison du calendrier politique, qui obligent les Etats membres de l’UE à déposer à la Commission européenne, le projet budgétaire avant la fin de l’année.

 

Des élections législatives organisées en automne ne permettront pas au gouvernement qui en serait issu de confectionner un budget dans les temps impartis.

 

Matteo Salvini pourrait donc être contraint de quitter le gouvernement entraînant les autres membres de son parti.

 

Le président italien Sergio Matarella pourrait donc désigner un gouvernement de transition composé de technocrates avant l’organisation d’élections législatives en février ou mars 2020.

 

Les ONG expriment l’espoir qu'après le départ du gouvernement italien de Matteo Salvini, les ports italiens pourront être ouverts, suite notamment à la pression internationale, ainsi que de l’Eglise catholique et des organisations de la société civile.

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/BIC/GABON2019

 

 

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2235 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES