Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Elevage : Ouverture le 29 août d’un séminaire sur la Biosécurité dans les élevages

Imprimer PDF

Gabon-Economie-Biosécurité/Elevage-Correction 2

LIBREVILLE, 12 août  (Infosplusgabon) - Après une série de séminaires instructifs initiés depuis quelques années dans les domaines de l’Agriculture et de l’élevage à travers Libreville et ses environs, la Gabonaise de chimie poursuit son  cycle  de formations techniques destinées aux éleveurs, notamment, avec  un séminaire de formation en élevage  consacré à  la Biosécurité qui se  tiendra le  jeudi 29 août 2019 à  la  Direction de  la  Gabonaise de Chimie sise à la  Zone Industrielle d’Oloumi. La  formation est animée par le Docteur Sandrine Guindjoumbi, Vétérinaire à la dite société.

 

Qu’est-ce que la biosécurité ?

 

Il est difficile de trouver une définition unique de la biosécurité, ce terme pouvant être employé dans de nombreux domaines d’activité. Dans son usage commun, la biosécurité se réfère à la protection de la santé par l'évitement de la maladie. La biosécurité désigne toutes les mesures visant à réduire le risque d’introduction et de propagation d’organismes pathogènes. Parmi ces mesures figurent l’ensemble des attitudes et des comportements propres à diminuer ce risque au sein de l’élevage dans toutes les activités impliquant des animaux domestiques, des animaux captifs ou exotiques, des animaux sauvages et leurs produits dérivés. Les mesures de biosécurité servent à éviter l’entrée d’agents pathogènes dans un élevage et à prévenir leur diffusion au sein d’un troupeau et dans d’autres exploitations et à prévenir l’infection de l’homme ainsi que leur persistance dans l’environnement.

 

Dans un contexte où le risque d’apparition de maladies émergentes ou ré-émergentes existe (diarrhée épidémique porcine par exemple ou encore fièvre aphteuse), l’application rigoureuse de mesures strictes de biosécurité constitue dans bien des cas la solution la plus efficace pour prévenir l'introduction et la propagation des agents pathogènes. Des outils complémentaires (vaccination, traçabilité ou compartimentation) sont souvent indispensables mais ils sont toujours accompagnés de recommandations liées à la mise en œuvre de mesures de biosécurité en élevage.

 

Objectif général :

Renforcer la mise en œuvre des mesures de biosécurité en élevage en s’appuyant sur les compétences et le rôle de proximité des vétérinaires sanitaires qui interviennent régulièrement dans les élevages.

 

Les objectifs pédagogiques seront :

 

-    Rappeler les grands principes de la biosécurité en élevage

-    Connaitre pour chacun de ces principes les modalités pratiques de mise en œuvre et les bonnes pratiques en la matière

-     Comprendre les mesures de biosécurité

-    Détailler le rôle du vétérinaire pour la biosécurité des maladies infectieuses et des maladies à plan d’urgence

-    Souligner l’importance de sensibiliser et former les éleveurs aux mesures de biosécurité en élevage

 

La Gabonaise de Chimie est une entreprise citoyenne et l’une des plus anciennes sur le marché gabonais de l’importation et de la distribution des produits destinés l’industrie, l’agriculture, la forêt et l’élevage. Elle intervient notamment dans le conseil technique à la clientèle et la fourniture des produits de proximité.

 

Sise à la Zone Industrielle d’Oloumi, face au Lycée  d’Oloumi,  la  Gabonaise de  Chimie est  familière depuis plusieurs années de  cycles de  formation  technique pour  permettre  une  meilleure maîtrise  des métiers de l’agriculture et de l’élevage,  dans  le sens  large, avec  notamment une  parfaite  connaissance de l’utilisation des  produits vendus.  Elle encadre, enseigne et accompagne les petits producteurs comme les grands groupes industriels qui peuvent  bénéficier des  marques qu’elle représente. En outre, des intrants de qualité sont  mis  à  la  disposition des  éleveurs,  à  petits  prix, près des  centres de  production et des  coopératives  naissantes. Un réseau de 12 magasins dits « Points  Verts »  sont  disséminés à  travers  le  pays et  proposent  un  large  choix de  produits agricole et  d’élevage.

 

Pour faciliter l’accès à ces formations au  plus  grand  nombre,  une  contribution de 2000  F  CFA est demandée aux  participants.

 

Renseignements au 04977831 et 04977832

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/BIC/GABON2019

 

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 3030 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

Faites-nous parvenir vos petites annonces à publier en ligne par mail du lundi au samedi, de 8 heures à 18 heures à l’adresse contact@infosplusgabon.com ou par SMS. Les annonces toutes rubriques confondues sans photos de 60 signes Coûtent 2500 F CFA. Annonces avec une photo à 3500 F CFA. Les règlements se font via airtel money au 07843371.

DEPÊCHES