Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Des "forces extérieures" pourraient participer aux prochaines manifestations de l'opposition Zimbabwéenne

Imprimer PDF

Harare, Zimbabwe, 11 août (Infosplusgabon) - Le gouvernement a accusé l'opposition de vouloir utiliser des machinations externes à toute "manifestation pacifique" lors des manifestations nationales prévues pour vendredi.

 

Le principal mouvement d'opposition du Zimbabwe, le Mouvement pour le changement démocratique (MDC), a informé la police zimbabwéenne la semaine dernière qu’il organisera des manifestations pacifiques le 16 août prochain contre le déclin de l'économie, l'augmentation du coût de la vie et la dégradation générale du niveau de vie, rappelle-t-on.

 

«En tant que gouvernement, nous sommes parfaitement conscients qu'il existe des machinations politiques pour transformer ces prétendues manifestations en épisodes violents par des moyens détournés. Le gouvernement a la responsabilité de protéger ses citoyens des éléments indisciplinés et ne reniera pas ses importantes responsabilités. Des enfants des rues ont même été mobilisés pour détruire et piller des magasins en échange de quelques cadeaux », a déclaré le ministre des affaires intérieures et du patrimoine culturel, Cain Mathema, dans un communiqué publié ce dimanche.

 

«Des véhicules non marqués et sans plaque sont utilisés pour mobiliser et sélectionner les enfants identifiés dans les quartiers des affaires du centre-ville. Nous sommes également conscients que certains ressortissants étrangers se trouvent maintenant dans le pays sous prétexte d'être des touristes. Ce sont cependant des militants qui travaillent étroitement avec les partis politiques de l'opposition pour organiser les manifestations présumées. Parmi les étrangers, il en est un qui est connu pour avoir dirigé le Printemps arabe et les récents affrontements au Soudan. "

 

Cependant, les analystes politiques ont rejeté ces allégations en les qualifiant de "théories du complot" tout droit sorties de la stratégie du parti au pouvoir, ZANU-PF.

 

"Permettez-moi de rappeler aux étrangers qui se mêlent clairement de la politique locale que le Zimbabwe est un Etat souverain et qu'il ne permettra pas à des personnes déguisées en touristes de venir promouvoir l'anarchie et la destruction de biens dans le pays", a déclaré M. Mathema.

 

"Les zimbabwéens sont donc instamment priés de continuer à observer une attitude pacifique et à mener consciencieusement leurs activités socio-économiques, sachant que la police et les autres services de sécurité sont là pour protéger ceux qui souhaitent se déplacer librement dans n'importe quelle partie du pays."

 

"La police est prête à faire face aux éléments indisciplinés", a-t-il ajouté.

 

"Nous demandons aux populations de rester calmes et de ne pas se laisser influencer par un comportement violent de l'opposition sous prétexte de" manifestation pacifique ", a souligné M. Mathema.

 

Cette déclaration intervient quelques jours après que Pupurai Togarepi, secrétaire de la Ligue de la jeunesse de la ZANU-PF, ait averti le MDC de ne pas faire des combats qu’il ne pourrait gagner.

 

«La ZANU-PF est le parti au pouvoir au Zimbabwe et, avec une opposition très faible et débridée telle que le MDC, nous dirigerons ce pays jusqu'à ce que les ânes poussent des trompettes. Ils ne peuvent que rêver, mais les rêves sont gratuits. Nous disons que la ZANU-PF gouvernera dans les siècles à venir, non pas parce que nous sommes antidémocratiques, mais simplement parce que nous sommes le parti préféré du peuple, "a-t-il conclu.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/BIC/GABON2019

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 3061 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

Faites-nous parvenir vos petites annonces à publier en ligne par mail du lundi au samedi, de 8 heures à 18 heures à l’adresse contact@infosplusgabon.com ou par SMS. Les annonces toutes rubriques confondues sans photos de 60 signes Coûtent 2500 F CFA. Annonces avec une photo à 3500 F CFA. Les règlements se font via airtel money au 07843371.

DEPÊCHES