Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Le secteur du tourisme du Zimbabwe préoccupé par les problèmes de carburant et d'électricité avant le Tourism Expo

Imprimer PDF

Harare, Zimbabwe, 11 août (Infosplusgabon) - L’industrie du tourisme est préoccupée par les pénuries actuelles de carburant et coupures d’électricité dans le pays avant la prochaine édition du Sanganai Hlanganani World Travel Expo.

 

Le Sanganai Hlanganani World Travel Expo est un salon annuel organisé au Zimbabwe qui attire les opérateurs touristiques étrangers et locaux qui vont présenter leurs produits. L’édition de l’exposition de cette année est prévue du 12 au 14 septembre.

 

L'absence de devises pour l'importation de carburant a provoqué une hausse des prix du carburant et  une pénurie de ce précieux liquide qui ont réduit la capacité de production d’électricité, provoquant une hausse des  coûts.

 

''Nous espérons que l’édition de Sanganai Hlanganani de cette année sera un succès compte tenu de l’enthousiasme et de la résilience des entreprises et des fournisseurs de services. Cependant, notre seule préoccupation pour le moment est de savoir s'il y aura suffisamment de carburant pour que les entreprises apportent leurs marchandises et leurs produits à la foire. Il ne s’agit pas de remplir des stands, mais de pouvoir faire des affaires car il s’agit du plus grand marché touristique du pays'', a déclaré Paul Matamisa, président-directeur général de la TBCZ, lors d'un entretien.

 

Il a précisé que la question du carburant avait un impact sur la facilité à faire des affaires.

 

"Nous avons depuis abordé la question du carburant avec la Zimbabwe Tourism Authority (ZTA) et nous pensons qu'ils travaillent d'arrache-pied pour assurer la disponibilité du carburant avant, pendant et après Sanganai Hlanganani", a déclaré Matamisa.

 

La TBCZ est la plus grande organisation d’affaires pour le tourisme au Zimbabwe.

 

L'association des hôteliers (Hospitality Association of Zimbabwe (HAZ) a également fait part de son inquiétude face aux pénuries de carburant, qui pourraient entraver le succès de l’exposition.

 

''Nous espérons que les autorités compétentes mettront le carburant à la disposition des visiteurs et des exposants, tout en améliorant la situation dans l'approvisionnement en électricité pendant et après ces journées. Le tourisme en tant que secteur ne peut survivre sans une approche holistique de la part de tous les autres secteurs pour donner une image positive du pays, le Zimbabwe'', a déclaré le président de HAZ, Innocent Manyera.

 

Manyera a déclaré à propos de la tarification pendant le salon: "La question des coûts d’hébergement dépend principalement de l'offre et de la demande, deux critères fondamentaux du marché pour la détermination des prix. Pendant la période de Sanganai/Hlanganani, la demande est généralement forte à Bulawayo et les coûts des produits montent en conséquence''.

 

Selon la ZTA, plus de 250 exposants se sont inscrits à l’exposition, une vingtaine de pays ayant confirmé leur participation, dont l’Inde, la Chine, le Nigeria, la Zambie, l’Afrique du Sud, le Botswana et le Mozambique.

 

''Il s’agit d’un événement de trois jours au cours duquel nous essayons de promouvoir le Zimbabwe au MICE, qui consiste en des réunions, des conférences d’incitation et des expositions. Nous faisons la promotion du  Zimbabwe en tant que destination MICE où les gens convergent'', a déclaré Godfrey Koti, responsable des affaires générales chez la ZTA.

 

"Ils doivent également saisir cette opportunité pour faire des affaires et nous souhaitons profiter de cet événement pour promouvoir davantage cette idée, notamment parce que cette exposition est inscrite au calendrier de l'Organisation mondiale du tourisme des Nations unies''.

 

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/BIC/GABON2019

 

 

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 3277 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

Faites-nous parvenir vos petites annonces à publier en ligne par mail du lundi au samedi, de 8 heures à 18 heures à l’adresse contact@infosplusgabon.com ou par SMS. Les annonces toutes rubriques confondues sans photos de 60 signes Coûtent 2500 F CFA. Annonces avec une photo à 3500 F CFA. Les règlements se font via airtel money au 07843371.

DEPÊCHES