Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Le Royaume-uni offre une aide humanitaire de près de 60 millions de dollars américains au Zimbabwe

Imprimer PDF

Harare, Zimbabwe, 11 août (Infosplusgabon) - Le Royaume-uni a annoncé une aide humanitaire de 49 millions de livres sterling (soit 60 millions de dollars américains) au Zimbabwe pour lui permettre de lutter contre l'insécurité alimentaire croissante, la moitié des 14 millions de personnes risquant de mourir de faim d'ici la fin de l'année.

 

Cela s’ajoute à l'aide humanitaire accordée au Zimbabwe par le gouvernement américain et l'Union européenne (UE) s’élevant respectivement à 45 millions et à 11,5 millions de dollars américains.

 

Le Royaume-uni devrait apporter son soutien financier à des partenaires fiables pour venir en aide aux enfants, aux familles et aux communautés sous-alimentés à la suite de l'appel humanitaire révisé des Nations unies (ONU) de l’ordre de 331 millions de dollars américains pour le Zimbabwe. Il s’agit d’une augmentation par rapport à l’appel de 294 millions de dollars américains lancé par l’ONU en mars, à cause de la sécheresse et de la dégradation de l’environnement macroéconomique.

 

''Le gouvernement du Zimbabwe doit faire davantage pour mener à bien les réformes politiques et économiques fondamentales promises et assumer la responsabilité de la crise humanitaire qui touche son peuple. Le Royaume-uni se tient aux côtés du peuple zimbabwéen à un moment où des millions de personnes risquent de mourir de faim et de maladie.

 

"Grâce à des partenaires fiables, nous continuerons à offrir aux familles un accès à la nourriture et à l’eau potable et à aider les enfants à obtenir une éducation décente'', a déclaré le ministre britannique du Développement international, Alok Sharma.

 

Le gouvernement du Zimbabwe avait annoncé, le mois dernier, que le nombre de personnes en situation d’insécurité alimentaire serait de 6,7 millions comparés aux 5,57 millions déclarés en mars après le cyclone Idai.

 

Cela survient alors que le Zimbabwe est confronté à une crise alimentaire chronique, les récoltes ayant été dévastées par les effets de la sécheresse, à la crise économique et de la puissante tempête du cyclone Idai de catégorie 3 qui avait balayé la zone en mars.

 

La crise alimentaire actuelle a pour particularité d'être étroitement liée aux problèmes économiques du Zimbabwe, qui ont entraîné un taux élevé de chômage et d’inflation.

 

De plus, les pénuries d'eau rendent le pays plus vulnérable aux épidémies, alors que les populations luttent pour trouver des sources d'eau potable.

 

''L’année a été très difficile pour les Zimbabwéens, qui ont combiné la sécheresse qui a entraîné des récoltes ratées, l’impact du cyclone et la crise économique. Les personnes touchées par le cyclone Idai ont encore besoin d’assistance alimentaire et de retrouver leurs moyens de subsistance. Nous appelons les gouvernements donateurs à aller de l'avant et à octroyer d’urgence les fonds nécessaires pour prévenir un désastre humanitaire majeur'', a déclaré Gabriella Prandini, directrice nationale de GOAL au Zimbabwe.

 

En tant que tel, l'agence irlandaise d'aide humanitaire, GOAL, a exprimé sa préoccupation face à la crise alimentaire croissante au Zimbabwe alors que l'ONU a alerté que des millions de personnes au Zimbabwe étaient sur le point de ''mourir de famine''.

 

Selon les recherches de GOAL, il a été constaté que la hausse des prix des denrées alimentaires, combinée à l’absence de carburant, pourrait entraver la mise en œuvre de ses programmes de secours au cours des prochaines semaines.

 

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/BIC/GABON2019

 

 

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 3066 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

Faites-nous parvenir vos petites annonces à publier en ligne par mail du lundi au samedi, de 8 heures à 18 heures à l’adresse contact@infosplusgabon.com ou par SMS. Les annonces toutes rubriques confondues sans photos de 60 signes Coûtent 2500 F CFA. Annonces avec une photo à 3500 F CFA. Les règlements se font via airtel money au 07843371.

DEPÊCHES