Le rôle de l’Algérie dans le processus de paix au Mali salué

Imprimer

Alger, Algérie, 17 juillet (Infosplusgabon) - Le président algérien, Abdelakader Ben Salah, a souligné, mercredi lors de l'audience accordée au ministre malien des Affaires étrangères, Tiébilé Dramé,''le rôle central'' de l'Algérie dans le processus de solution politique et la réconciliation nationale au Mali, indique un communiqué de la Présidence algérienne.

 

Le ministre malien des Affaires étrangères a remis au Président Ben Salah un message de son homologue malien, Ibrahim Boubacar Keita, précise le communiqué. Les entretiens ont également abordé ''les excellentes et historiques relations bilatérales qui lient les deux pays et les moyens de les renforcer dans l'intérêt commun des deux peuples frères''.


Les deux parties ont, à l'occasion, salué ''la convergence de vues sur plusieurs questions régionales notamment celles qui prévalent dans la région sahelo-saharienne et en Afrique qui concernent les deux pays frères''.


Le ministre malien des Affaires étrangères avait salué mardi, dans une déclaration faite à la presse, à l'issue de ses entretiens avec son homologue algérien, le rôle ''éminent'' de l'Algérie dans le processus de paix et de réconciliation nationale au Mali, affirmant que les dirigeants maliens sont ''beaucoup satisfaits'' des efforts déployés par la diplomatie algérienne. Le chef de la diplomatie algérienne a affirmé, à cet égard, le rôle joué par l'Algérie depuis janvier 1991 de la convention nationale malienne jusqu'à l'accord pour la paix et la reconstruction issu du processus d'Alger signé en juin 2015 à Bamako.


Il a ajouté que les deux parties ont convenu, lors de leurs entretiens élargis aux deux délégations, de la tenue de la commission mixte chargée du transport et de la migration afin de prendre ''les mesures nécessaires''.

 



FIN/INFOSPLUSGABON/VBC/GABON2019

 


© Copyright Infosplusgabon