Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Un secouriste et trois ambulanciers blessés dans le bombardement d'un hôpital au sud de Tripoli

Imprimer PDF

Tripoli, Libye, 16 juillet (Infosplusgabon) - Quatre personnes (un secouriste et trois chauffeurs d'ambulance) ont été blessés lors d'une frappe aérienne ciblant l'hôpital de campagne du quartier d'al-Swani, au sud-ouest de Tripoli, à l'aube de mardi, a annoncé le Centre de médecine de terrain et d'appui, affilié au ministère de la Santé du gouvernement d'union nationale.

 

Le Bureau d’information du Centre a rappelé que le personnel du secteur de la santé, des hôpitaux et des ambulanciers paramédicaux en Libye ne sont pas une cible militaire et ne sont pas parties dans les conflits armés en cours.


Pour sa part, le ministère de la Santé du gouvernement d'union nationale a condamné, mardi, le bombardement de l'hôpital de campagne situé dans la région d'al-Swani, à l'ouest de Tripoli, mardi à l'aube.


Le chef du département des crises et des urgences du ministère, Fawzi Ounis, a indiqué que c'est la deuxième fois que l'hôpital est ciblé par une attaque, malgré sa distance par rapport aux combats, a indiqué le ministère dans un communiqué.


M. Ounis a appelé les organisations humanitaires et l'Organisation mondiale de la santé à "condamner ces actes et à les enregistrer comme crimes de guerre au Conseil de sécurité des Nations unies". "Ce bombardement ne fait que renforcer notre détermination en défense de la capitale et la légitimité du Conseil présidentiel et du gouvernement d'union nationale".


Le bombardement a entraîné la destruction de matériel médical, a précisé la même source.


Il est à noter que les équipes de l'Organe des urgences et des secours à Tripoli ont sauvé plus d'un millier de personnes blessées dans les affrontements autour de Tripoli depuis le déclenchement, le 4 avril dernier, de l'offensive militaire contre Tripoli et ont effectué 541 évacuations des zones de confrontation au cours de la même période.


Des combats opposent, depuis plus de quatre mois, les forces de l'Armée nationale libyenne basée à l'est et dirigée par le maréchal Khalifa Haftar aux troupes loyales au Gouvernement d'union nationale présidé par Fayez al-Sarraj, siégeant dans la capitale libyenne et reconnu par la Communauté internationale.


Les violences à Tripoli ont fait 1.093 morts, dont 106 civils, et 5.752 blessés, dont 294 civils et plus de 100.000 personnes déplacées, selon des organisations des Nations unies.

 


FIN/INFOSPLUSGABON/HGB/GABON2019

 

 


© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 3285 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

NOUVEAU !  

Faites-nous parvenir vos petites annonces à publier en ligne par mail du lundi au samedi, de 8 heures à 18 heures à l’adresse contact@infosplusgabon.com, soit par Whatsapp au 07843371 ou par SMS. Les annonces toutes rubriques confondues sans photos de 60 signes Coûtent 2500 F CFA. Annonces avec une photo à 3500 F CFA. Après établissement des devis, les règlements se font via airtel money au 07843371. Vos annonces diverses, Avis d'appels d'offres,  Avis administratifs, Communiqués etc.  apparaîtront   instantanément dans  la  Rubrique  Multimédia.

DEPÊCHES