Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

La Banque Centrale du Kenya resserre son étau sur les sociétés de paris

Imprimer PDF

 

Nairobi, Kenya, 16 juillet (Infosplusgabon) - Après que le gouvernement a refusé de renouveler les licences de plusieurs bookmakers et sociétés de paris en attendant la validation de leurs opérations, la Banque Centrale du Kenya a demandé aux institutions financières de surveiller de près les comptes de ces sociétés.

 


La Banque centrale du Kenya a écrit aux directeurs généraux de toutes les banques commerciales et institutions de micro-finance pour qu’ils surveillent les comptes des entreprises pour la période allant du 1er juillet 2019 au 30 juin 2020.


Le 1er juillet, la Commission de contrôle des paris et des licences a refusé de renouveler les licences de 19 sociétés de paris en attendant la vérification de la sécurité de leurs activités et de leurs administrateurs.


La commission a également annoncé qu'elle avait reporté le renouvellement des licences de 13 casinos, six loteries et huit sociétés de paris.


En avril, Fred Matiang'i avait ordonné que toutes les entreprises impliquées dans les jeux de hasard soient contrôlées à nouveau.

Il a donné à ces entreprises jusqu'au 1er juillet pour payer les impôts qu'elles doivent au gouvernement.


Matiang'i a déclaré que certaines sociétés de paris profitent des Kényans.


Le secrétaire du Cabinet a indiqué que 76% des jeunes kényans pratiquent le jeu de hasard.


Matiang'i a demandé à la Commission des paris et des licences de contrôler toutes les sociétés et de transmettre un rapport en juillet.


Certaines entreprises concernées envisagent de porter l'affaire devant les tribunaux.

 


FIN/INFOSPLUSGABON/HGB/GABON2019

 

 


© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 1844 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES