Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

L'administrateur de la brasserie Rosema à Sao Tomé et Principe se soustrait des dettes

Imprimer PDF

Sao Tomé, Sao Tomé et Principe, 23 mai (Infosplusgabon) - L'administrateur actuel de la brasserie Rosema, Manuel Martins, a échappé à d'énormes dettes réclamées par des sociétés privées et juridiques et par des particuliers, à la direction précédente, a-t-on appris jeudi, de source officielle à Sao Tomé.

 

"Chaque jour, de nombreuses personnes viennent à nos bureaux, se plaignant d'avoir déposé de grosses sommes d'argent à la banque, mais n'ont pas reçu de bière", a déclaré Manuel Martins, indiqué par l'Angolais Mello Xavier, directeur de la brasserie.

 

"Nous n'allons pas reprendre ces dettes, compte tenu du fait que nous n'avons pas trouvé d'argent dans le compte de l'entreprise", a déclaré M. Martins lors d'une conférence de presse à Neves (une ville du district de Lembá), au nord de Sao Tomé.

 

Il a souligné que l'affaire sera portée devant la justice et que, bien qu'ayant trouvé les coffres vides, l'administration actuelle a produit de la bière pour le marché.

 

"Nous n'avons trouvé ni argent ni moyen de transport pour distribuer les colis", s'indigne-t-il.

 

Les contraintes et les problèmes de gestion de la seule brasserie du pays ont été publiés mercredi à 22h05 (heure locale) par Manuel Martins.

 

A neuf heures et cinq minutes, le juge du Tribunal de Lembá, José Carlos Barreiros, a remis la brasserie Rosema à la société Ridux de Mello Xavier, après plusieurs années de bataille judiciaire marquée par la navette entre Mello Xavier et les frères Monteiros, par décisions judiciaires.

 

Mello Xavier, dans un communiqué de presse, s'est engagé à investir dans la brasserie, en s'assurant qu'il n'y aura pas de licenciement des employés qui ont travaillé avec l'ancienne direction des frères Monteiros.

 

Construite dans les années 1980 dans l'archipel Santoméen par l'ancienne République démocratique allemande (RDA), Mello Xavier a acquis la brasserie en 1990 pour trois millions de dollars.

 

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/MLK/GABON2019

 

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2354 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

Les articles  diffusés  sur Infosplusgabon  désormais payants

Diffusées  gratuitement  et  bénévolement  et  sans  publicité depuis  2005,  les informations  africaines et  du  reste du  monde de  votre agence de  presse en  ligne vous parviennent  en  quatre  langues  (Français, Anglais,  Portugais et Arabe) depuis plus d'un  mois. Dès le  1er  juin 2019, pour lire en extension les articles  publiés  tous les jours,  vous devez vous abonner  via  contact@infosplusgabon.com  puis effectuer un virement par  paypal  sur  le mail ariellelawson05@yahoo.fr  ou  sur le compte INFOSPLUSGABON domicilé à la Banque  Internationale  pour  le Commerce  et l'Industrie du Gabon (BICIG).

Adresse Banque : Avenue du Colonel PARANT. PO Box 2241  Libreville - GABON. CODE  IBAN : GA21 4000 1090 7340 2044 0005 477 - Code Swift : BICIGALXXXX -  Numero de  Compte 40204400054  Banque  Code Banque : 40001-  Code Agence : 09073. Clé  77.

 

Nos  tarifs :  Vous  recevrez par e-mail  ou sur  votre compte WhatsApp plus de 1000 articles en extension  par  mois et  vous payez votre abonnement par  virement  bancaire ou  par Paypal de 30 euros  par  mois ou un  forfait exceptionnel de  300 euros pour 12  mois. Pour la  période du 1er  juin au 30 juillet 2019,  vous  bénéficiez  exceptionnellement d'une  réduction de 25%.

NOUS  CONTACTER : Le siège de l’Agence de  presse en  ligne  Infosplusgabon se trouve à Libreville, au Gabon. Vous pouvez nous joindre à tout moment au (241) 06066291   ou au (241) 07843371. Et par email 24h/24 : redaction@infosplusgabon.com, contact@infosplusgabon.com et berp8483@hotmail.com.

La  rédaction

DEPÊCHES