Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Afrique : Le Kenya va accueillir en 2016 la conférence « Reportages sur l’Afrique »

LIBREVILLE, 10 septembre (Infosplusgabon) -  L’Initiative des médias d’Afrique (AMI) et le ministère de l’Information et des Communications du Kenya vont co-organiser en 2016 la conférence « Reportages sur l’Afrique » qui réunira les professionnels des médias de tout le continent pour examiner la façon dont l’Afrique est couverte par les médias régionaux et internationaux. Des  médias  gabonais   prendront part  à  cet évènement.

 

 

Selon  le  communiqué de  presse  parvenu à la  rédaction d’Infosplusgabon,  « la conférence cherchera à explorer les moyens pour que les médias africains puissent présenter sans complexe la réalité du continent à partir d’un point de vue africain et promouvoir le développement ainsi que la bonne gouvernance ».

 AMI et le ministère kenyan de l’Information ont pris l’engagement de s’associer dans le cadre de cet événement pour renforcer la couverture médiatique des questions de développement, enrichir les échanges entre le gouvernement et les médias et encourager l’utilisation des données.

 Lors de sa visite au siège d’AMI à Nairobi, le ministre de l’Information et des Communications, le Dr. Fred Matiang’i, a souligné que la démocratie libérale a réduit la traditionnelle dichotomie qui opposait les gouvernements aux médias par le passé. « Aucun gouvernement ne réussit sans prendre part à l’espace médiatique. Les médias contrôlent largement cet espace d’information, et les gouvernements doivent par conséquent activement interagir avec et promouvoir des médias libres et dynamiques dans nos sociétés. », a poursuivi le Dr. Matiang’i.

 Le PDG d’AMI, Eric Chinje, a  souligné  que la conférence « Reportages sur l’Afrique » cherchera à mobiliser les journalistes africains pour s’écarter de la norme et faire preuve d’audace dans les reportages sur le continent. « Nous devons rester à l’avant-garde de la production des reportages qui ont un impact réel sur le public africain. Cela signifie se concentrer sur des questions qui comptent vraiment pour les Africains, telles que la santé, les infrastructures, l’agriculture, la gouvernance, au lieu des articles sensationnels qui peuvent faire le buzz, mais avec peu d’impact. » Tout en appelant les médias africains à développer la confiance nécessaire pour couvrir l’actualité du continent d’une manière qui propulse le développement, le Dr. Matiang’i a exhorté les journalistes africains à « oser être eux-mêmes ».

 L'Initiative des Média d’Afrique (AMI) est une organisation panafricaine qui vise à renforcer le secteur des médias privés et indépendants au sein du continent à partir du point de vue des propriétaires et des gestionnaires d’organes de presse dans l’optique de promouvoir la gouvernance démocratique, le développement social et la croissance économique.

 Elle le fait à travers un ensemble d'activités stratégiques visant à transformer le paysage des médias et des communications sur le continent. L'objectif global d'AMI est de promouvoir le développement d’un paysage médiatique pluraliste en tant que composante essentielle et nécessaire pour la gouvernance démocratique ainsi que le développement économique et humain en Afrique,  rappelle-t-on.

 FIN/INFOSPLUSGABON/ANL/GABON2015

 

© Copyright Infosplusgabon

 

Qui est en ligne!

Nous avons 1760 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES