Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Ouganda : Lancement d'un projet pour aider les réfugiés à dépendre d'eux-mêmes

PDF

Kampala, Ouganda, 14 mai (Infosplusgabon) - Les agences des Nations-Unies en charge des réfugiés en collaboration avec le gouvernement ougandais sont en train de travailler sur un projet qui devrait aider les réfugiés à se passer, sur une période de 7 ans, de l'assistance financière et alimentaire des agences et dépendre d'eux-mêmes grâce à des activités génératrices de revenus.

 

Ce projet, financé par le bureau de la nourriture pour la paix de l'agence américaine pour le développement international (USAID), et dénommé "Graduating to resilience activity", a été lancé, ce mardi dans le camp de réfugiés de Rwamanja, à 290 kilomètres, à l'Ouest de la capitale ougandaise, Kampala.

 

 

D'après ses initiateurs, ce projet au lieu de désavantager les réfugiés, va plutôt les renforcer de connaissances et d'outils pour satisfaire leurs besoins tout en les protégeant et sauvegardant leurs intérêts.

 

 

 

"Ce que nous sommes en train de faire n'est pas un accident. Les gens se sentent mieux lorsqu'ils savent qu'ils peuvent obtenir ce qu'ils veulent par eux-mêmes et par leurs propres efforts au lieu de dépendre d'une situation où l'obtention de ce que tu désires devient une ruse", a déclaré John Makokha, le représentant en Ouganda de l'association des volontaires pour le service international (AVSI).

 

 

 

Selon M. Makokha, le projet a été conceptualisé à partir des enseignements tirés lors de la guerre dans le Nord de l'Ouganda durant laquelle l'AVSI avait soutenu des personnes déplacées en utilisant les stratégies durables et exhaustives financées par l'USAID en faveur des enfants vulnérables et des familles (SCORE). Le SCORE avait été mis en œuvre au niveau de 35 districts.

 

 

 

Regina Mackenzie, directrice de la croissance économique au niveau de la mission américaine à Kampala, a déclaré lors du lancement du projet que le programme de la "nourriture pour la paix" vise à créer des activités génératrices de revenus pour les réfugiés en partenariat avec le secteur privé pour acquérir des compétences dans le but de produire ce que le secteur privé a besoin, ce qui leur garantira un marché déjà disponible pour l'écoulement de leurs produits.

 

 

 

Rwamanja est l'un des camps de réfugiés se trouvant en Ouganda abritant en son sein 63000 des 1,2 million de réfugiés se trouvant dans ce pays de l'Afrique de l'Est.

 

 

Les réfugiés qui se trouvent en Ouganda sont originaires de différents pays, dont la république démocratique du Congo, le Soudan du Sud, le Rwanda, le Burundi, la Somalie et l'Erythrée.

 

 

 

L'Ouganda est considéré comme l'un des pays disposant de l'une des politiques les plus libérales envers les réfugiés dans le monde, en mettant à leur disposition des terres pour cultiver et des opportunités pour la recherche de l'emploi.

 

 

 

Les réfugiés dans le pays sont actuellement pris en charge par les agences onusiennes dirigées par le haut-commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés (UNCHR) et le gouvernement ougandais.

 

 

 

Il y a plus d'un an, un scandale avait secoué le pays à la suite d'accusations d'abus de la part de personnalités gouvernementales et d'agences onusiennes de ressources collectées au niveau international en faveur des réfugiés.

 

 

 

Les enquêtes menées par la suite ont conduit à de réels changements par rapport à la gestion des réfugiés dans le pays.

 

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/IUY/GABON2019

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 3900 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

Faites-nous parvenir vos petites annonces à publier en ligne par mail du lundi au samedi, de 8 heures à 18 heures à l’adresse contact@infosplusgabon.com ou par SMS. Les annonces toutes rubriques confondues sans photos de 60 signes Coûtent 2500 F CFA. Annonces avec une photo à 3500 F CFA. Les règlements se font via airtel money au 07843371.

DEPÊCHES