Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

L’Ouganda va ouvrir aux touristes la grotte de torture d'Amin Dada

PDF

Gaborone, Botswana, 14 avril (Infosplusgabon) - Une des grottes dans laquelle les victimes du régime d'Idi Amin Dada ont été torturées sera présentée comme un site touristique, ont annoncé des responsables du royaume de Buganda.

 

 

Le Buganda est un ancien royaume qui a été absorbé par l'Ouganda et qui a donné son nom au pays.

 

Une visite à la grotte en question est une expérience effrayante. Des taches de sang d'il y a des décennies parsèment le sol et les murs, et des écritures effrayantes sont accrochées au mur. Sur un de ces écrits on peut lire : "Je n'oublierai jamais mon mari qui a été tué ici". La personne qui l'a gribouillé n'a pas laissé son nom.

 

Amin Dada a dirigé l’Ouganda entre 1971 et 1979 et son régime est considéré comme l’un des plus meurtriers de l’histoire, avec un demi-million de personnes qui auraient été tuées par des agents de l’Etat, beaucoup sous les ordres directs d’Amin Dada lui-même.

 

Avant même d’accéder à la présidence, Amin Dada était un acteur clé dans les conflits post-indépendance entre le nouveau gouvernement ougandais et le royaume de Buganda.

 

Buganda, qui est situé au centre, a été accusé d'avoir cherché à obtenir un statut spécial dans le nouveau pays et cela a pour conséquence d’inciter à l’invasion du siège du royaume par l'armée nationale, forçant le roi à l'exil.

 

En 1971, quand Amin Dada s’est retourné contre Obote et l’a renversé, il a ordonné à Israël de construire un bunker près de l’ancien quartier général du royaume de Buganda. C’est dans cet bunker qu'ont eu lieu des tortures indicibles qui ont été rapportées, selon des récits de survivants et des écrits sur les murs de cavernes. Le siège du royaume de Buganda est situé à Kampala, la capitale de l’Ouganda.

 

En annonçant la décision de transformer la grotte en site sur "l’histoire sinistre’’ comme l’a baptisé le royaume, Kyewalabye Male, ministre du Tourisme du Royaume de Buganda, a déclaré : ''de nombreux Ougandais y ont été torturés et y ont perdu la vie. Les victimes étaient principalement celles qui conseillaient Amin Dada contre les atrocités ou celles qui étaient perçues comme des partisans d’Obote".

 

Le royaume de Buganda n'a été rétabli par le président Yoweri Museveni qu'en 1993. Mais ses pouvoirs ont été considérablement réduits.

 

Un certain nombre de ses biens confisqués dans les années 1960 lui ont été restitués et il a un roi, Ronald Muwenda Mutebi II, un Premier ministre et son cabinet. Il possède également un potentiel touristique considérable dans ses sites culturels, dont certains ont été construits au XIXe siècle, auxquels il souhaite ajouter la grotte de torture d’Amin Dada.

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/PPM/GABON2019

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2223 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

Vous êtes à la  recherche  d’un  logement dans un  cadre convivial, pratique  et  sécurisé à Libreville ? . Particulier propose à partir du 1er juin 2019 un  T4 composé de  3  chambres toutes  climatisées, salon et cuisine équipés pour  courte,  moyenne et longue durée au quartier Charbonnages, à quelques  centaines de  mètres de l’Ecole conventionnée. Enceinte sécurisée, Vidéosurveillance. Tout l’appartement à 45 000  F  CFA (69 euros) par jour. Location de Chambre  individuelle 25 000  F  CFA/jour.  Ménage  effectué tous  les deux  jours. Compteur individuel d’électricité Edan à  recharger par le ou les occupants. Contact  : +241 06066291/ +24107843371 Mail:  berp8483@hotmail.com

DEPÊCHES