Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Botswana : La BEMA intensifie les efforts pour la promotion des petites entreprises dans le pays

Imprimer PDF

Gaborone, Botswana, March 14 (Infosplusgabon) - L'Association des exportateurs et constructeurs botswanais (BEMA) est en train d'œuvrer pour le développement des petites entreprises dans le pays, avait  confié un dignitaire lundi.

 

Le président de la BEMA, Rockie Gagoangwe Mmutle, a déclaré que son organisation, en collaboration avec les partenaires au développement, est en train de travailler pour améliorer la croissance des petites entreprises botswanaises.

 

"Nous voulons positionner la BEMA comme la première institution de référence en matière d'organisation associative pour la communauté des affaires au niveau de la SADEC et dans le reste du continent", a informé M. Mmutle, avant d'indiquer que la BEMA va accélérer la conception de programmes adaptés aux besoins des employés du secteur d'exportation et de la construction, afin de tirer profit des programmes disponibles".

 

L'organisation envisage également d'accroître sa portée régionale et internationale pour cibler les chefs d'entreprises dans le but de se hisser ainsi comme la première organisation de plaidoyer au Botswana.

 

Le patron de la BEMA a, en outre, déclaré que son institution avait identifié des stratégies ciblées pour atteindre les décideurs, les chefs d'entreprises, les entrepreneurs, les start-up pour qu'elle puisse fournir des profils à ses partenaires internationaux.

 

M. Mmutle a également déclaré que la BEMA se fixait comme objectif la création en masse d'emplois en faveur des citoyens botswanais, notamment les jeunes.

 

"Au niveau de la BEMA, notre principal souci est le développement des petites et moyennes entreprises, la croissance de l'exportation et l'amélioration de la prestation des services. Nous sommes fiers de nous engager inlassablement dans cet objectif puisque nos efforts dans ce sens ont permis à nos membres, aux jeunes, aux femmes et aux PME d'avoir une visibilité beaucoup plus requise et beaucoup plus méritée", a ajouté M. Mmutle.

 

Mme Mmantlha Sankoloba, directrice exécutive en chef, a déclaré que la BEMA ambitionnait de développer le réseau et les instruments pour assister au développement des entreprises dans plusieurs domaines.

 

Et pour l'atteinte d'un tel objectif, la BEMA se fixait comme but d'enrôler plus de 100 entreprises et organisations pour qu'elles participent aux événements annuels.

 

"Nous reconnaissons qu'il y a beaucoup de travail à faire et attendons de voir avec un grand plaisir la communauté des affaires étendre le label économique botswanais et saisir les opportunités de la quatrième révolution industrielle (4IR). La mission de la BEMA, qui vise à attirer les entreprises et favoriser leur expansion, se fera à travers nos principales initiatives pour les affaires, notamment le développement de l'entreprenariat, l'accélération du moteur de croissance des entreprises, le développement international, les services de main-d'œuvre et les initiatives pour la promotion du marketing et de la communication", a conclu Mme Sankoloba.

 

France welcomes appointment of Parfait Onanga-Anyanga as Special Envoy for the Horn of Africa

 

Paris, France, March 14 (Infosplusgabon) - The French Foreign Ministry has welcomed the appointment of Gabonese Parfait Onanga-Anyanga, on Wednesday by the UN Secretary General, assuring him of its support in the performance of his duties.

 

 

 

"In a region that is experiencing peace, which must be consolidated, Parfait Onanga-Anyanga will have the task, through his good offices and in conjunction with regional actors, of facilitating dialogue and cooperation between the States of the region," said the spokesman for the Quai d'Orsay on Thursday.

 

 

 

The Gabonese diplomat, born in 1960, held several positions at the United Nations, the last of which was that of Special Representative of the Secretary-General for the Central African Republic and Head of the Integrated Multidimensional Mission for the Stabilisation of the United Nations in the Central African Republic (UNMISCA) for three years.

 

 

 

"In the continuity of the collaboration maintained while he was Special Representative of the UN Secretary-General for the CAR and Head of MINUSCA, Parfait Onanga-Anyanga will be able to count on the full support of France in the exercise of his functions," said Quai d'Orsay.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/MIR/GABON2019

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 1744 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES