Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Imprimer PDF

Conakry, Guine, 14 mars (Infosplusgabon) - Une rcente publication de La Lettre du Continent, rapportant que l'ancien prsident franais, Nicolas Sarkozy, a rapproch, lors de son sjour en Guine, le Prsident Alpha Cond et Mamadou Cellou Dalein Diallo, a provoqu une grosse colre du chef de file de lopposition qui a rencontr la presse jeudi.

Au cours d'une confrence de presse destine rpondre aux rumeurs et autres spculations, la suite de la publication du journal franais, relative une intermdiation de Sarkozy pour permettre Alpha Cond de briguer un troisime mandat, le leader de l'Union des forces dmocratiques de Guine (UFDG) s'en est pris violemment La Lettre du Continent.

Visiblement trs nerv contre la publication, sans toutefois dire s'il va ou non porter plainte contre celle-ci, il s'est born qualifier de diffamation, larticle faisant tat dun deal entre Cond et lui grce Sarkozy.

Cest de la diffamation pure et simple. Vous savez quil ny a aucun dialogue, tout est coup, il ny a aucune ngociation possible. Je suis attach au respect de la Constitution portant sur la limitation du mandat du chef de lEtat dans notre pays () Cela na jamais eu lieu entre Sarkozy et moi, entre Sarkozy et Alpha Cond ou entre Alpha Cond et moi , a dclar le chef de file de l'opposition.

A la surprise gnrale et contre toute attente, lancien prsident franais avait effectu, fin fvrier dernier, au mme moment que l'ex-chef de l'Etat sngalais, Abdoulaye Wade, une visite de quelques jours Conakry o les spculations de toutes sortes avaient t mises pour situer lobjet de son dplacement chez le Prsident Alpha Cond qui stait rjoui, en 2012, de son dpart de lElyse, assurant quil commenait dsormais bien dormir.

En ralit, les deux hommes, souligne-t-on de bonne source, staient rencontrs Antananarivo (Madagascar) lors de la prestation de serment du prsident malgache, Andry Rajoelina, et staient donn rendez-vous dans un bref dlai pour voquer une affaire datant de 2008 entre la Guine et un proche de Sarkozy, lhomme daffaires franco-isralien, Benny Steinmetz.

Celui-ci avait bnfici "de manire frauduleuse" sous le rgime du dfunt Prsident Lansana Cont, trs malade l'poque, de la cession de deux blocs de gisements de fer du Simandou (Sud).

A son arrive au pouvoir en 2O10, le Prsident Cond avait fait de la rcupration de ces blocs sa priorit, ce qui l'amena ainsi saisir de gros cabinets d'affaires europens pour dfendre les droits de la Guine. La justice internationale a permis au prsident lu de gagner une manche du combat.

La visite de Sarkozy a permis, indique-t-on, d'accorder les violons entre Cond et lhomme daffaires franco-isralien qui a renonc ses droits sur les gisements de fer de Simandou, mais a obtenu, en revanche, lexploitation du gisement de fer de Zogota (Sud).

Revenant sur laffaire du 3e mandat, Cellou Dalein a rappel que mme si les partisans du Prsident Cond soutiennent que la Constitution prsente des dfauts, et quil faut la changer, il a rappel que nul ne peut exercer plus de deux mandats successifs de cinq ans chacun.

Alpha Cond a prt serment sur cette Constitution et vouloir soctroyer un 3e mandat de quelque manire que ce soit est un parjure qui doit tre sanctionn comme tel , a-t-il averti.

Il a ajout que le refus du chef de l'Etat de mettre en place jusqu prsent la Haute cour de justice, a pour seul but de ne pas tre assign tt ou tard devant cette institution pour parjure.

Le chef de file de lopposition a affirm que la coalition des partis de lopposition rpublicaine, les forces sociales, les syndicats, entre autres, sont prts se battre pour le respect de la Constitution.

Il a prvenu galement que la voix parlementaire pour un 3e mandat est ferme, assurant que dautres partis se joindront lUFDG pour bloquer toute tentative de modification de la Constitution.

Il compte sur lancien haut-reprsentant du Prsident Cond, et ex-Premier ministre, Sidya Tour, prsident de lUnion des forces rpublicaines (UFR) qui, avec une dizaine de dputs, dispose de la troisime force politique lAssemble nationale, et qui ne cesse de clamer dj qu'il sera le prochain prsident en 2020.

FIN/INFOSPLUSGABON/MIR/GABON2019

Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 226 invités en ligne

Publicit

Liaisons Reprsentes:

Newsflash

DEPCHES