Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Une ONG mauricienne appelle à l'éducation des consommateurs sur leurs droits

Imprimer PDF

Port-Louis, Maurice, 14  mars (Infosplusgabon) - A l'occasion de la Journée internationale des consommateurs, célébrée jeudi, l'Association pour la protection des consommateurs et de l'environnement (APEC) a appelé les autorités mauriciennes à éduquer les consommateurs sur leurs droits “si on veut les protéger contre la nouvelle vague de consommation qui prend de l'ampleur à travers le monde".

 

Selon le président de cette association, Suttyhudeo Tengur, "un téléphone portable, avec toutes ses applications possibles par le biais d’internet, est devenu aujourd’hui un accessoire incontournable dans la vie quotidienne de chaque citoyen."

 

"Qu’on le veuille ou pas, l’homme est devenu accro, pour ne pas dire esclave d’un système qui a un impact social et économique très profond sur notre façon de vivre. C’est dire que notre vie est devenue tributaire d’un système où nous n’avons plus aucun contrôle", a-t-il constaté.

 

 

Certes, avoue-t-il, on ne peut faire obstacle au progrès, "mais, on peut limiter les dégâts et permettre aux consommateurs de faire un choix plus intelligent à travers l'éducation".

 

 

Citant des chiffres compilés par l'ONG Consumer International, le président de l'APEC indique que le nombre de produits intelligents à travers le monde s’élève à 23,1 milliards, soit un ratio de 3-1 ou trois produits pour chaque habitant de la planète.

 

"L’île Maurice n’échappe pas à cette vague déferlante de la technologie high-tech qui envahit chaque coin de notre quotidien", a-t-il noté, avant de s'interroger sur l’impact de ces outils "sur notre manière de vivre."

 

 

M. Tengur estime que l’émergence des nouvelles technologies permet aux consommateurs de profiter de bien des opportunités et dans leurs choix des produits.

 

Mais, s'interroge-t-il, "leurs droits, leur sécurité, leur vie privée et leurs choix sont-ils protégés ?" "Et si ça va mal, à quelle porte doivent-ils frapper?".

 

 

 

 

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/MIR/GABON2019

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 1581 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES