Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Les dirigeants de l'UA s'engagent à neutraliser les terroristes qui déstabilisent les pays africains

Imprimer PDF

Addis-Abeba, Ethiopie, 11  février (Infosplusgabon) - Les dirigeants africains et mondiaux participant actuellement au 32ème Sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine (UA) à Addis-Abeba, en Ethiopie, ont promis dimanche de ne jamais laisser des éléments terroristes déstabiliser un quelconque pays en Afrique.

 

Les dirigeants ont examiné et condamné fermement le récent attentat terroriste perpétré au complexe DusitD2 à Nairobi, au Kenya, qui a fait 21 morts.

 

Le président nouvellement élu de l'UA, le président égyptien Abdel Fattah El-Sisi et le président de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), Mahmoud Abbas, ont déclaré que le terrorisme devait être éradiqué et ses commanditaires identifiés et couverts de honte.

 

Le dirigeant égyptien a décrit le fléau du terrorisme comme étant un fléau qui continue d'affecter les pays africains et de détruire d'importantes structures.

 

"Il est nécessaire d'identifier les commanditaires du terrorisme et de s'attaquer à ses causes profondes tout en mettant en place des mesures antiterroristes", a déclaré le nouveau président lors de son discours d'acceptation qui a également marqué l'ouverture officielle du Sommet de l'UA.

 

Le dirigeant de l'OLP, pour sa part, a appelé le monde à rejeter toutes les formes de terrorisme, y compris l'extrémisme religieux.

 

"Nous sommes prêts à combattre le terrorisme et l'extrémisme dans toutes nos capitales. Nous devrions tous abhorrer toutes les formes de terrorisme et d'extrémisme", a déclaré M. Abbas, ajoutant que le Kenya était la dernière victime de ce fléau.

 

Parmi les autres questions clés discutées lors du Sommet figurait l'engagement des dirigeants africains à faire taire toutes les armes à feu sur le continent d'ici 2020, la reconnaissance d'une nouvelle Afrique où les élections démocratiques et les transitions pacifiques ont remplacé les prises de pouvoir politiques et l'agitation qui en résulte.

 

Plusieurs pays, dont la Somalie, le Soudan du Sud, l'Ethiopie et l'Erythrée, la République démocratique du Congo, la République centrafricaine et la Libye, ont été reconnus pour avoir choisi la paix et engagé un dialogue pour résoudre les conflits dans leur pays.

 

Les progrès réalisés en vue de la ratification de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA) ont également été salués comme un grand pas en avant et un plus grand nombre de pays ont été encouragés à adhérer au pacte.

 

Le président sortant de l'UA, le président Paul Kagame du Rwanda, qui a présidé la session, a déclaré que le protocole de la ZLECA, signé il y a moins d'un an, n'a plus que quelques semaines pour entrer pleinement en vigueur.

 

Le thème du sommet est : "L'année des réfugiés, des rapatriés et des personnes déplacées à l'intérieur de leur propre pays".

 

Entre autres objectifs, le sommet explore des solutions durables à la question des réfugiés en Afrique, y compris au Kenya.

 

Le président Kagame a déclaré que l'ordre du jour du sommet reflète la capacité de l'UA à relever un éventail de plus en plus complexe de défis et de priorités.

 

Tout en appelant les pays africains à accroître le financement national des programmes de santé, le Président rwandais a reconnu les progrès considérables réalisés par certains Etats, dont le Kenya, qui met en place la couverture maladie universelle en plus d'autres initiatives sanitaires telles que les services de gestion de l'équipement pour l'extension des soins médicaux.

 

Le Secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a déclaré que l'Afrique accueille un tiers des réfugiés et des personnes déplacées dans le monde.

 

En dépit des défis sociaux, économiques et sécuritaires propres au continent, les gouvernements et les peuples africains ont maintenu leurs frontières, leurs portes et leurs cœurs ouverts aux millions de personnes dans le besoin, a-t-il encore déclaré.

 

"L'Afrique a établi la norme d'or de la solidarité. Sa générosité est sans égal", a fait remarquer le chef de l'ONU.

 

Le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé, Dr Tedros Adhanom, premier Africain à diriger cet organisme mondial, a déclaré que le continent peut faire beaucoup plus s'il s'unit dans un but commun.

 

Pour que le continent prospère, a déclaré Dr Tedros, il doit prendre la place qui lui revient dans le monde en lançant des investissements judicieux dans les domaines de la santé et de l'éducation.

 

Il a appelé à une augmentation des investissements, en particulier dans les soins de santé primaires.

 

Le patron de l'OMS a déclaré que la création de l'Agence africaine des médicaments proposée garantira un approvisionnement fiable et sûr en médicaments sur le continent et mettra fin à la prolifération des médicaments falsifiés.

 

Le patron de Microsoft, Bill Gates, dont la Fondation Bill et Melinda Gates a beaucoup investi dans les secteurs de la santé, de l'éducation et de l'agriculture en Afrique, a déclaré que l'UA peut réaliser ses ambitions en investissant dans le capital humain.

 

Il a déclaré que chaque dollar investi en Afrique par sa fondation a un impact social majeur, ajoutant qu'il continuera à investir sur le continent.

 

Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l'Union africaine et Gianni Infantino, président de la FIFA, ont également pris la parole.

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/LMP/GABON2019

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2426 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

Vous êtes à la  recherche  d’un  logement dans un  cadre convivial, pratique  et  sécurisé à Libreville ? . Particulier propose à partir du 1er juin 2019 un  T4 composé de  3  chambres toutes  climatisées, salon et cuisine équipés pour  courte,  moyenne et longue durée au quartier Charbonnages, à quelques  centaines de  mètres de l’Ecole conventionnée. Enceinte sécurisée, Vidéosurveillance. Tout l’appartement à 45 000  F  CFA (69 euros) par jour. Location de Chambre  individuelle 25 000  F  CFA/jour.  Ménage  effectué tous  les deux  jours. Compteur individuel d’électricité Edan à  recharger par le ou les occupants. Contact  : +241 06066291/ +24107843371 Mail:  berp8483@hotmail.com

DEPÊCHES