Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Plus de 500 personnes tuées par Ebola en 6 mois en RDC

Imprimer PDF

Kinshasa, RD Congo, 11  février (Infosplusgabon) - Quelque 505 sur 806 personnes atteintes de maladies à virus Ebola sont décédées depuis le début de cette épidémie le 8 août 2018 dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri dans le nord-est de la République Démocratique du Congo (RDC), indique un communiqué du ministère congolais de la Santé transmis dimanche.

 

Selon ce communiqué, sur la situation épidémiologique de ladite maladie dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri,  273 personnes sont guéries, grâce au travail des soignants mobilisés contre cette maladie.

 

Parmi les 806 cas de la maladie à virus Ebola enregistrés depuis 6 mois, 745 cas sont confirmés au laboratoire et 61 cas sont probables. Cependant, 444 décès sont enregistrés dans la catégorie des cas confirmés et 61 dans la catégorie des cas probables.

 

Le même communiqué renseigne également que six nouveaux cas confirmés ont été enregistrés à Katwa le 09 février 2019, tandis que trois nouveaux décès de cas confirmés ont été enregistrés le même samedi, dont un décès communautaire à Katwa et deux décès au Centre de traitement d’Ebola (CTE) de Butembo.

 

Par ailleurs, note la même source, la Direction générale de lutte contre la maladie Ebola a enregistré récemment des cas de maladie à virus Ebola dans l'armée nationale congolaise dans la ville de Butembo où deux militaires originaires de la zone de santé de Oicha et travaillant à l'aéroport de Butembo, ont été identifiés comme cas confirmés d'Ebola en date du 12 janvier 2019.

 

Les deux militaires ont passé cinq jours au Centre de traitement d'Ebola et sont sortis guéris.

Il y a eu également trois cas suspects pour lesquels les tests de laboratoire étaient négatifs. Par contre, le 4 février 2019, six policiers ont été admis comme cas suspects à Butembo et ils ont été déchargés après que les tests de laboratoire sont revenus négatifs.

 

A noter que le vaccin rVSV-ZEBOV demeure le seul vaccin utilisé contre les maladies à virus Ebola après approbation du Comité d’éthique dans sa décision du 19 mai 2018. Ce dernier est fabriqué par le groupe pharmaceutique Merck. De ce fait, la RDC a déjà vacciné plus de 77000 personnes parmi lesquelles les prestataires de soins de premières lignes, les contacts et les contacts des contacts des malades.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/LMP/GABON2019

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 1686 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES