Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Appel à la mobilisation financière pour des statistiques de qualité en Afrique

Imprimer PDF

Addis-Abeba, Ethiopien, 5  février (Infosplusgabon) - Les participants à la réunion intergouvernementale pour l’évaluation des stratégies nationales d’intégration de la redevabilité dans la planification ont appelé à la mobilisation financière pour des statistiques de qualité en Afrique, à l’issue de leur conclave de deux jours à Addis-Abeba.

 

Responsables de la planification, décideurs, responsables politiques, experts nationaux des pays concernés, experts internationaux et autres acteurs de la planification conviés à cette rencontre destinée à apporter des modifications nécessaires aux stratégies nationales, ont appelé à "mobiliser les ressources financières adéquates aussi bien au niveau national qu’auprès de la communauté internationale, des partenaires techniques et financiers pour produire les données de qualité".

 

Ils ont également recommandé de mettre en place un programme de renforcement continu de capacité du capital humain dédié à la planification du développement et à la statistique et ont invité à l’amélioration du système national de suivi et d’évaluation des politiques de développement en y intégrant les aspects de la redevabilité.

 

Organisée par la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA) dans le cadre du dixième projet du Compte des Nations unies pour le développement, la réunion intergouvernementale pour l’évaluation des stratégies nationales d’intégration de la redevabilité dans la planification a pris en compte le Bénin, le Cameroun, l'Egypte, le Kenya et la Zambie.  Le thème principal de la rencontre était "Renforcement des capacités des gouvernements africains en matière d'intégration de la redevabilité dans la planification du développement".

Elle vise à examiner le projet de stratégies nationales pour intégrer la responsabilité dans la planification du développement national pour les cinq pays.

 

A travers cet examen par les pairs, les organisateurs veulent partager les résultats des conclusions et recommandations des études techniques sur la planification et la statistique de chaque pays et présenter le projet de stratégies nationales d'intégration de la responsabilité dans la planification du développement national.

 

Il était également question d’amener les parties prenantes à acquérir les recommandations pour finaliser les stratégies nationales provisoires en vue d’une appropriation pour leur mise en œuvre par chaque pays.

 

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/OOL/GABON2019

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2087 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES