Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

CAN U20 Niger 2019: la course à la succession de la Zambie lancée ce samedi à Niamey

Imprimer PDF

Par Babacar Khalifa Ndiaye

Dakar, Sénégal, 1er février (Infosplusgabon) - Ce samedi à 16h30, sera donné le coup d’envoi de la 21ème Coupe d’Afrique des Nations de football des moins de 20 ans (CAN U20), au stade Général Seyni Kountché de Niamey, au Niger.

 

 

Pour ouvrir les hostilités, le Niger  fera face à l’Afrique du Sud avant de laisser la pelouse au Nigeria et au Burundi pour la deuxième rencontre de la Poule A, alors que dimanche, la Poule B, 100 pour cent ouest-africaine, entrera en lice à Maradi, à 645 km de là, avec les matches Sénégal - Mali et Burkina Faso - Ghana.

 

L’enjeu pour les huit équipes participantes est de succéder au palmarès de cette CAN juniors à la Zambie, qui s’est imposée, il y a deux ans chez elle, mais qui ne sera pas en terre nigérienne pour défendre son titre.

 

A défaut du trophée continental, les formations présentes se battront pour passer le cap des matches de poules et se hisser en demi-finales, ce qui serait synonyme de qualification à la Coupe du monde des U20, prévue du 23 mai au 15 juin 2019, en Pologne.

 

Dans cette catégorie d’âge, où les repères sont généralement flous et les éléments de comparaison assez rares, il faut se baser sur le passé des différentes équipes pour faire des projections, qui ne se révèlent pas toujours exactes.

 

Les favoris:

 

Nigeria: Tout en haut du hit-parade trônent logiquement les "Flying Eagles" du Nigeria du fait de leurs incomparables états de service: sept titres (1983, 1985, 1987,1989, 2005, 2011 et 2015), deux places de finalistes (1999 et 2007) et cinq troisièmes places (1979, 1981,1995, 2009 et 2013).

 

Aucune autre équipe africaine ne peut exhiber un tel "pedigree". Chez le voisin nigérien, les jeunes Nigérians feront tout pour renouer avec la victoire finale qu’ils n’ont plus remportée depuis quatre ans, au Sénégal.

 

Ghana: A l’instar du Nigeria, le Ghana est une Nation bénie du football des jeunes sur le continent africain. N’est-ce pas le seul pays africain à avoir remporté la Coupe du monde des juniors en 2009 en Égypte, avec la génération des André Ayew, Samuel Inkoom et autres Agyemong-Badu ?

 

En plus, les "Black Satellites" ont à leur palmarès trois sacres continentaux (1995, 1999 et 2009). Cette année, ils retrouvent la CAN des juniors après avoir raté la précédente édition, il y a deux ans en Zambie, avec l’ambition clairement affichée de renouer avec le succès final.

 

Mali: Certes le Mali n’a jamais remporté le trophée continental des U20, mais avec 12 participations à son actif, il connaît bien la compétition et peut valablement figurer parmi les favoris. Surtout que les "Aiglons" sont particulièrement ambitieux cette année, comme a eu à le clamer, haut et fort, leur entraîneur, Mamoutou Kane: "notre objectif est de disputer cinq matches, autrement dit aller en finale".

 

Troisième en 2003 et 4 fois quatrième, en plus de six présences en Coupe du monde, dont deux sanctionnées d’une troisième place (1999 et 2015 aux dépens du Sénégal), le Mali est convaincu de pouvoir passer un cap cette année.

 

Sénégal : Comme son voisin de l’Est, le Sénégal n’a jamais été champion d’Afrique en juniors. Mais ses deux places de finalistes, en 2015, à domicile et en 2017, en Zambie, l’autorisent à rêver grand cette fois.

 

Pour se préparer à relever le défi, les "Lionceaux" du coach Youssouph Dabo s’en étaient allés remporter à Lomé au Togo, le tournoi de l’UFOA B où ils avaient été invités. Et ils sont dernièrement rentrés d’Arabie saoudite où ils ont remporté leurs deux matchs amicaux (2-0) face à leurs hôtes. Des performances qui fondent l’espoir de tout un peuple de les voir ramener, pour la première fois, le trophée continental à Dakar.

 

Les outsiders:

 

Niger : Hôte de la compétition cette année, le "Ména" ne figure pas pour autant parmi les favoris. Mais l’engouement que ne manquera pas de susciter cette 21ème CAN des U20 pourrait pousser les jeunes nigériens à se transcender pour réussir quelque chose de grand.

 

Leur coach Soumaïla Tiémogo les voient "assurer la qualification à la Coupe du monde" et mieux, "gagner le titre".

 

Avec une ossature composée des cadets qui avaient joué la CAN U17 et le Mondial de la même catégorie en 2017 en Inde, le Niger a de bonnes raisons d’être ambitieux. Surtout qu’en match de préparation, il a battu il y a quelques jours le Ghana (2-0).

 

Afrique du Sud: Pour ce qui sera leur huitième participation au tournoi final de la CAN des moins de 20 ans, les "Amajita" auront l’ambition de brouiller les cartes et, pourquoi pas, de s’inviter dans le dernier carré. Habiles, vifs et techniques, ils ne seront pas faciles à manœuvrer. Leur premier match, en ouverture de la compétition, ce samedi face au Niger, pays hôte, leur donnera des indications sur leur capacité à bouleverser la hiérarchie.

 

Burkina Faso: Les "Etalons" juniors espèrent faire lors de cette CAN U20, une chevauchée qui les porterait au moins dans le dernier carré, comme en 2003 à domicile. Soit mieux que lors de leur deuxième participation, en 2007 au Congo. Dans un groupe B 100 pc ouest-africain, ils auront fort à faire face au Sénégal et au Mali qui les avaient battus au tournoi de l’UFOA B à Lomé et face au Ghana, qui espère réussir son grand retour. Cependant, leur coach, Séraphin Dargani, croient ferme en les capacités de ses protégés à bouleverser la hiérarchie.

 

Burundi: Qu’il est loin, le temps où le Burundi disputait la finale de la CAN des moins de 20 ans ! C’était en 1995, au Nigeria, où les "Hirondelles" avaient été balayées par le Cameroun (4-0) au National Stadium de Surulere à Lagos. 24 ans après,

les "Intamba" juniors reviennent au banquet continental des U20 avec l’objectif de se payer les favoris. Normal pour cette équipe qui a eu le mérite de sortir la Zambie, tenante du titre, lors des éliminatoires. Alors, elle peut s’autoriser tous les rêves. (Source  Pana).

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/RTY/GABON2019

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2116 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES