Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Ghana: l'organisme en charge de la réglementation de l'industrie du cacao fait face à une dette record pour le financement de la saison 2018-2019

Imprimer PDF

ACCRA, Ghana, 31 janvier (Infosplusgabon) - L'organisme ghanéen en charge de la réglementation de l'industrie du cacao (COCOBOD, sigle en anglais) va encourir un défit d'un milliard de cédis ghanéens (environ 200 millions de dollars américains) pour le financement de la saison des récoltes 2018-2019, "puisque le pays a montré des réticences par rapport à la baisse des prix des producteurs, en dépit d'une volatilité à l’échelle mondiale du prix de la fève de cacao", a indiqué le directeur en chef de l'institution, Joseph Boahen Aidoo.

 


Pour rappel, le Ghana exerce un système commercial semi-libéralisé pour son marché interne de cacao, un système où des acheteurs privés reçoivent des licences pour pouvoir acheter les fèves auprès des agriculteurs, avant de les soumettre à COCOBOD pour l'exportation à l'étranger, notamment en Europe où il est vendu. COCOBOD achète actuellement le prix du cacao à 7600 cédis la tonne (1520 dollars américains) auprès des agriculteurs ghanéens, alors que le marché du cacao de New York a clôturé mercredi à environ 2251 dollars américains pour la tonne.


"Les prix du marché sont largement inférieurs par rapport aux prix que nous payons à nos producteurs pour l'achat de leurs produits, et nous estimons qu'il y aura un déficit financier d'un milliard de Cédis ghanéens pour cette saison en raison de la baisse des prix sur le marché international", a indiqué M. Aidoo en marge d'une réunion des acteurs de la filière du cacao à Accra, dans la capitale ghanéenne, mercredi soir. Le patron du COCOBOD a également nié les affirmations selon lesquelles son instituition serait devenue une organisation qui génère des pertes dans sa gestion.


Le Ghana qui se situe au rang de deuxième pays au niveau mondial en termes d'exportation des fèves de cacao, vise la production d'environ 900000 tonnes de cacao pour la saison 2018-2019 qui prend fin au mois de septembre.


"Nous sommes sur la voie et serons capables d'atteindre nos objectifs", a souligné M. Aidoo, avant de balayer les rumeurs faisant étant d'une perte cumulée de récoltes du Ghana qui pourrait excéder plus d'un million de tonnes cette année.


Le Ghana envisage également d'accroître le taux de cacao traité localement à un pourcentage de 50 pour cent des rendements annuels, par rapport à son taux actuel de 34 pour cent, selon toujours le responsable de COCOBOD.

 


FIN/INFOSPLUSGABON/HPO/GABON2019

 


© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2472 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

Vous êtes à la  recherche  d’un  logement dans un  cadre convivial, pratique  et  sécurisé à Libreville ? . Particulier propose à partir du 1er juin 2019 un  T4 composé de  3  chambres toutes  climatisées, salon et cuisine équipés pour  courte,  moyenne et longue durée au quartier Charbonnages, à quelques  centaines de  mètres de l’Ecole conventionnée. Enceinte sécurisée, Vidéosurveillance. Tout l’appartement à 45 000  F  CFA (69 euros) par jour. Location de Chambre  individuelle 25 000  F  CFA/jour.  Ménage  effectué tous  les deux  jours. Compteur individuel d’électricité Edan à  recharger par le ou les occupants. Contact  : +241 06066291/ +24107843371 Mail:  berp8483@hotmail.com

DEPÊCHES