Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

La Libye se félicite de l'initiative de l'Algérie de tenir une réunion des ministres des Affaires étrangères de l'UMA

Imprimer PDF

Tripoli, Libye, 1er décembre (Infosplusgabon) - Le ministère libyen des Affaires étrangères du gouvernement d'union nationale s'est félicité samedi du communiqué publié par le Secrétariat général de l'Union du Maghreb arabe (UMA), relatif à la proposition de l'Algérie de prendre les mesures nécessaires pour organiser dans les plus brefs délais une réunion des ministres des Affaires étrangères de l'UMA, comme signe de la volonté d'activation de cette organisation sous-régionale, en panne depuis plus de 27 ans.

 

 

Le ministère des Affaires étrangères libyen a salué "la volonté de l'Algérie d'activer le travail des organes et institutions de l'Union du Maghreb arabe, ainsi que les positions des États membres qui se félicitent de cette proposition".

 

Le ministère libyen des Affaires étrangères a exprimé son soutien à la convocation de la réunion ministérielle de l'Union dans les meilleurs délais et espère une coordination avec le Secrétaire général afin d'entamer des consultations avec les États membres pour convenir d'une date appropriée pour la réunion.

 

Le ministère libyen des Affaires étrangères a estimé que l'atmosphère positive et les relations bilatérales distinguées existant entre les pays de l'UMA, reflètent les déclarations constructives et la convergence de vues sur l'avenir de l'Union du Maghreb seront un facteur important du succès de la prochaine réunion ministérielle.

 

Le ministère libyen des Affaires étrangères a indiqué qu'il espère que la réunion franchira une "étape avancée" qui se traduira par les efforts déployés par la Libye, qui assure la présidence de l'Union depuis des années, pour organiser des réunions au sommet.

 

Cette étape contribuera à l'avancement de la marche de l'Union visant à promouvoir et à activer l'action commune du Maghreb au service de ses peuples et vers un espace maghrébin unifié, a indiqué le ministère.

 

On rappelle que le roi Mohammed VI du Maroc a récemment tendu la main à l'Algérie pour un dialogue directe afin de surmonter leur différend.

 

L'Union du Maghreb arabe (UMA), qui regroupe l'Algérie, la Libye, le Maroc et la Mauritanie, n'a pas tenu de Sommet de chefs d'Etat depuis plus de 27 ans, en raison du différend qui oppose l'Algérie au Maroc sur le Sahara Occidental.

 

La frontière est fermée entre ces deux pays depuis cette date et empoisonne les relations entre les pays de l'UMA, ainsi que les actions de l'UMA dans la réalisation de l'aspiration des peuples de cette sous-région dans l'unité et la complémentarité.

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/OPK/GABON2018

 

 

© Copyright Infosplusgabon

 

 

Qui est en ligne!

Nous avons 2032 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES