Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Gabon : Total Gabon pris dans un tourbillon de contradictions

PDF

LIBREVILLE, 30 novembre (Infosplusgabon) - Au point de perdre toute sa lgendaire crdibilit de pionnier dans lexploration ptrolire au Gabon, Total Gabon vient de dvoiler au grand jour, la preuve de sa roublardise. En effet, somme de rintgrer les 6 salaris licencis la suite dune grve jug lgale par linstitution judiciaire, Total Gabon avait prfr la solution du bras de fer, de lintimidation, de la manipulation et de la corruption. Aprs plusieurs mois, les dirigeants de lex major ptrolier au Gabon reviennent, toute honte bue et moins arrogants de bons sentiments, en reconnaissant leurs erreurs dapprciation. Mais pour se donner bonne conscience, Total Gabon capitule et accepte de ne rintgrer que 4 sur les 6 salaris incrimins.

Ainsi donc, de maladresses en maladresses, Total Gabon vient de reconnaitre des erreurs commises dans laffaire qui loppose lOrganisation nationale des employs du ptrole (ONEP) et qui concerne la rintgration de 6 collaborateurs grvistes dont le licenciement abusif a fait scandale. Embarrasse, la socit ne sest content que dun communiqu en interne dpourvue de substance relle aprs leur rintgration.

Total Gabon gouvernerait seule Port-Gentil

Chasse garde depuis des dcennies du Groupe Total, la ville de Port-Gentil a toujours t considre comme la mamelle des dirigeants franais de Total Gabon. Ville franaise dirige un temps par leur compatriote Valentine Piraube, les autres ressortissants franais ntaient pas en reste pour dicter aux nationaux leurs lois dassimilation mme si souvent comptence gale car ayant frquents en France les mmes grandes coles, les Gabonais sont souvent moins pays que leurs collgues franais. Quelques techniciens suprieurs europens percevraient, comme dans dautres socits dominance trangre, des salaires et des avantages bien suprieurs ceux auxquels ils devraient prtendre. Au grand dam des nationaux !

Discrimination, mpris, traitement discriminatoire voire approximatif du personnel, campagne dassimilation des employs gabonais, sont les conditions presque requises pour une relle promotion. Et cest le panorama actuel la tte de Total Gabon o le directeur gnral Henri-Max Ndong Nzue dfend dabord les intrts du Groupe Total et les siens au dtriment de la majorit de ses compatriotes gabonais dans l'entreprise.

Le patron de Total Gabon jouit-il rellement de toute lamplitude de la sphre de dcision? ou se contente- t-il dexcuter les ordres venant de la Direction Afrique installe Paris- la-Dfense ?. On en est presque certain. Contraint parfois de se rfrer au ministre du Ptrole pour prendre des dcisions dans le cadre de son personnel pour se donner bonne conscience, le DG de Total Gabon, pourtant nanti dun curriculum vitae qui ferait plir plus dun est qualifi tort ou raison par ses collgues de marionnette fragile.

Total Gabon reconnait ses erreurs dans le traitement laconique d certains dossiers

Rcemment, Total Gabon vient de recuer concernant laffaire qui loppose lOrganisation nationale des employs du ptrole (ONEP), preuve de la prcipitation avec laquelle Total Gabon traite ses dossiers. Trop de lgret, trop de jugements de valeurs dans la prise de dcision qui peut tre fatale pour des chefs de famille et donc capable de fragiliser l harmonie au sein dun personnel de surcroit peu considr mais vou la cause de lentreprise. Ce personnel qui est tenu se plier aux ordres dune socit qui ne reconnait pas ses efforts alors que les rsultats financiers satisfaisants tmoignent de la combattivit des employs de Total Gabon.

Cet aspect particulier dans le traitement la lgre des dossiers rvle le manque de professionnalisme au sein de lquipe dirigeante qui induit Henri Max Ndong Nzue prendre de mauvaises dcisions en rapport avec la gestion chaotique des ressources humaines.

Parmi les nombreux dossiers pendants au tribunal de Port-Gentil, il est tout aussi surprenant de constater que Total Gabon narrive pas trouver une issue au diffrend pineux qui loppose ses anciens employs partis en 2016, et dont les dossiers de sparation ont t, comme laccoutume, traits la hussarde, comme sil sagissait de personnes malpropres, violant ainsi les rgles lmentaires des procdures en matire de gestion des ressources humaines, pourtant bien appliques au sein du Groupe Total en France. Total Gabon serait-il une exception au sein du Groupe ?

Depuis novembre 2017; un collectif dtermin des anciens employs de Total Gabon sollicite un arbitrage dans les rgles, du diffrend qui les opposent leur ancien employeur. Dans lattente dune dcision finale du Tribunal de Grande Instance de Port-Gentil, il est encore temps pour Total Gabon dopter pour une solution consensuelle qui ne pourrait que lhonorer .

Comme indiqu prcdemment, Total Gabon argumente contre- courant avec pour consquence laccumulation, faute de dcision consensuelle, de plusieurs dossiers en attente de jugement devant les tribunaux.

FIN/INFOSPLUSGABON/JKO/GABON2018

Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 1026 invités en ligne

Publicit

Liaisons Reprsentes:

Newsflash

DEPCHES