Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Fayez al-Sarraj annonce le début de la reprise économique en Libye

Imprimer PDF

Tripoli, Libye, 7  novembre (Infosplusgabon) - Le président du Conseil présidentiel libyen, Fayez al-Sarraj, a annoncé  que "le gouvernement d'union nationale a tout mis en œuvre pour apporter des solutions aux problèmes accumulés au fil des décennies", annonçant le début de la reprise grâce à la mise en œuvre du programme complet de réformes visant à relancer l'économie et à instaurer la sécurité".

 

 

Dans un discours en marge d'une visite effectuée dans la ville de Misrata (220 km à l'est de Tripoli), M. al-Sarraj a indiqué que "la sécurité et l'économie sont considérées comme les deux faces d’une même pièce et, ensemble, elles assurent la stabilité et développent du pays".

 

Il a souligné, selon un communiqué du Bureau d'information du Conseil présidentiel, que "le Conseil présidentiel travaille "sagement et patiemment" pour la réunification et l'unité des Libyens en construisant la patrie pour que le peuple jouisse de la stabilité et se consacre au développement.

 

"Assez de destructions dans notre pays ! qu'on tourne la page des divergences et qu'on construise des ponts de confiance", a-t-il dit, saluant "la réponse des habitants de Misrata et de Tawargha à la voix de la raison et à l'intérêt suprême du pays, ayant contribué au retour des habitants de Tawergha dans leur ville".

 

Les habitants de Tawargha chassés depuis plus de 7 ans de leur ville lors de la révolution du 17 février 2011, ont pu regagner leurs maisons après une réconciliation avec Misrata.

 

M. al-Serraj a souligné que "le consensus est un projet national, une valeur qui devrait prévaloir chez tous les Libyens", ajoutant que "cela ne signifie pas que nous ne sommes pas en désaccord, mais que notre différend est civilisé, limité à une concurrence pour servir la nation dans le cadre des constantes nationales".

 

Il a formulé l'espoir que le sens national soit privilégié au détriment des intérêts personnels et que les élections présidentielle et législatives simultanées mettront fin à la transition et conduiront à une situation stable et durable.

 

Des élections étaient prévues le 10 décembre selon un engagement pris par les protagonistes libyens lors de leur rencontre en mai à Paris, mais en raison des retards accumulés, cette date ne peut plus être honorée.

 

La Conférence internationale de Palerme prévue les 12 et 13 novembre avec une large participation libyenne, régionale et internationale, devrait se pencher sur une issue à la crise en Libye.

 

Le président du Conseil présidentiel, Fayez al-Sarraj, a été accompagné lors de sa visite à Misrata par le vice-président Ahmed Maitig, le ministre de la Planification, Taher al-Jheimi, le commandant de la région centrale, le commandant du bureau de la lutte contre le terrorisme, les vice-ministres de la Santé, des Transports et de l'Economie, le président de la société d'électricité, le directeur du Fonds de développement et plusieurs hauts fonctionnaires.

 

Le programme de la visite comprend une tournée à l’aéroport civil, à l’hôpital d’oncologie, au centre médical, à l’usine de fer et d’acier et à la zone franche, où la délégation a entendu des explications sur les mécanismes et les exigences du travail, les projets d’agrandissement et les difficultés rencontrées.

 

Selon la même source, M. al-Sarraj a conclu sa tournée en rencontrant des responsables des différents secteurs et d'institutions, ainsi que des représentants de la force de l'opération militaire "Bouniane al-Masous" et de plusieurs acteurs sociaux.

 

C'est la force de "Bouniane al-Marsous" sous la tutelle du gouvernement d'union nationale qui a chassé en décembre Daech de la ville de Syrte, rappelle-t-on.

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/LOL/GABON2018

 

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2582 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

Appel aux lecteurs et  amis d’Infosplusgabon !!

Diffusées  gratuitement  et  bénévolement  et  sans  publicité depuis  2005,  les informations  africaines de  votre agence de  presse en  ligne vous parviennent  en  quatre  langues depuis  six  mois. Aujourd’hui, pour  poursuivre notre  passion et  développer l’action  d’information d’Infosplusgabon,  nous avons  besoin de  vous.  Pour  nous aider, vous  pouvez effectuer un virement sur le compte :

NKOLO/INFOSPLUSGABON .  Banque  Internationale  pour  le Commerce  et l'Industrie du Gabon (BICIG).   Adresse Banque : Avenue du Colonel PARANT. PO Box 2241  Libreville - GABON.  CODE  IBAN : GA21 4000 1090 7340 2044 0005 477 - Code Swift : BICIGALXXXX -  Numero de  Compte 40204400054  Banque  Code Banque : 40001-  Code Agence : 09073. Clé  77.

Merci  d’avance aux  futurs contributeurs qui  répondront à  cet appel.

La  rédaction

redaction@infosplusgabon.com