Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Le Haut conseil d'Etat s'engage à mettre en œuvre les recommandations de la Conférence de Palerme

PDF

Tripoli, Libye, 7 novembre (Infosplusgabon) - Le président du Haut conseil d'Etat, Khalid Al-Machri, a déclaré que le Conseil réagira positivement en tenant compte des résultats de la Conférence de Palerme sur l'île de Sicile prévue les 12 et 13 novembre, destinée à trouver une issue à la crise libyenne.

 

 

Cet engagement a été pris lors d'une réunion, mardi, avec l'ambassadeur des Pays-Bas en Libye, Lars Tomers, au siège du Haut conseil à Tripoli, a indiqué le Bureau d'information, ajoutant que les relations bilatérales et les derniers développements en Libye ont figuré au menu des discussions.

 

Khaked Al-Machri a salué "les efforts néerlandais positifs dans le dossier libyen et sa contribution à la coordination de la première réunion entre les deux chambres d'Etat et les députés et le rapprochement de leurs points de vue".

 

"Le Conseil suprême de l'Etat mettra en œuvre ce qui sera convenu lors de la Conférence de Palerme et prendra des mesures positives comme à la Conférence de Paris", a-t-il ajouté, cité par la même source.

 

L'ambassadeur néerlandais a affirmé que son pays était prêt à aider et à soutenir le dossier libyen pour "sortir le pays de l'insécurité, en particulier en ce qui concerne le dossier politique et économique". Il a ajouté que "les Pays-Bas seront représentés au niveau ministériel à la Conférence de Palerme, en espérant que les résultats de la Conférence seront solides et positifs".

 

Le gouvernement italien a intensifié, ces derniers jours, ses contacts concernant la convocation d'une Conférence internationale sur la Libye, qui se tiendra, les 12 et 13 novembre dans la ville de Palerme sur l'île de Sicile.

 

Dans le cadre des préparatifs de la Conférence, Rome, la capitale italienne, a été le théâtre d'un ballet diplomatique des principaux protagonistes libyens, le président du Conseil présidentiel Fayez Al-Sarraj, le commandant en chef des forces armées, le maréchal Khalifa Hafter, le président de la Chambre des représentants (Parlement), Aguila Saleh, le président du Haut Conseil d'Etat, Khaled Al-Mechri et l'Envoyé de l'ONU en Libye, Ghassan Salamé.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/LOL/GABON2018

 

 

 

© Copyright Infosplusgabon

 

 

 

Qui est en ligne!

Nous avons 2122 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES