Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Afrique : 50 milliards de FCFA pour lutter contre Boko Haram en Afrique centrale

LIBREVILLE, 18 février (Infosplusgabon) - Les pays membres de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC) ont décidé de mettre à  disposition n fonds d'aide d'urgence de 50 milliards de francs CFA destine  à soutenir la lutte contre la secte islamiste nigériane Boko Haram,  souligne un communiqué publié à l'issue du sommet des chefs d'Etat de l'organisation tenu lundi à Yaoundé.

 

 

 

 Selon ce communiqué, le groupe terroriste Boko Haram n’est pas seulement une menace pour le Cameroun et le Tchad, mais aussi pour l’ensemble de la sous-région et pour le combattre les chefs d’Etat ont convenu de la nécessité de conjuguer leurs efforts pour apporter une réponse commune et coordonnée.

 

 Pour soutenir le Cameroun et le Tchad, les participants ont décidé non seulement d’une aide financière d’urgence d’un montant de 50 milliards de FCFA, mais également en troupes et dans divers autres domaines (génie, santé, équipements militaires, appui aérien, assistance humanitaire, communication et actions politiques et diplomatiques).

 

 Les chefs d'Etat ont par ailleurs insisté sur le renforcement de la surveillance de leurs territoires respectifs et sur les actions de sensibilisation et de communication à mener au profit de leurs populations pour réduire le risque d’infiltration des membres de Boko Haram à l’intérieur des frontières et de la sous-région et couper les réseaux de ravitaillement de la secte terroriste.

 

 Ils ont en outre donné mandat aux présidents équato-guinéen et congolais pour se rapprocher  du président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et du président nigérian en vue d’explorer les possibilités de la tenue d’un sommet bipartite entre la CEEAC et la CEDEAO pour adopter une stratégie commune de lutte contre Boko Haram.

 

 En marge de ce sommet, le président du Tchad, Idriss Deby Itno, a rendu une visite de réconfort et de soutien aux 67 soldats tchadiens blessés au front dans la lutte contre Boko Haram et admis à l’hôpital militaire de Yaoundé. (Source  Pana).

 

FIN/INFOSPLUSGABON/LMP/2015

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2397 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

Retrouvez  tous les  jours vos  informations en  français  en Anglais et en Portugais   sur  www.Infosplusgabon.com