Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

10.000 élements supplémentaires pour renforcer la sécurité lors du second tour de l'élection présidentielle au Mali

Imprimer PDF

Bamako, Mali, 10 août (Infosplusgabon) - Le ministre malien de la Sécurité et de la Protection civile, le général Salif Traoré, a annoncé jeudi que 10.000 éléments renforceront le dispositif de sécurité déjà fort de 13.000 hommes, en vue du deuxième tour de l'élection présidentielle prévu dimanche prochain au Mali.

 

Il s'agira notamment de pallier les défaillances sécuritaires constatées lors du premier tour organisé le 29 juillet 2019.

 

Le général Traoré a fait cette déclaration au cours d'une rencontre avec les observateurs de l’ONG "Afrique Démocratie Conseils", présents à Bamako pour la supervision du scrutin.

 

Des incidents ont émaillé le premier tour de l’élection présidentielle dans les régions de Mopti et Ségou (centre) et dans celles du Nord du pays où des bureaux de vote sont restés fermés en raison des menaces proférées contre les populations par des groupes terroristes qui rejettent le vote, rappelle-t-on.

 

Selon le ministère malien de l'Administration territoriale, organisateur du scrutin, les électeurs de plus de 800 bureaux de vote n'ont pas pu exercer leur devoir civique dans ces parties du pays.

 

Dimanche, plus de 8 millions de Maliens sont de nouveau appelés aux urnes pour départager les deux candidats arrivés en tête du premier tour de l'élection présidentielle du 29 juillet.

 

Il s'agit d'Ibrahim Boubacar Kéita, qui brigue un second mandat et Soumaila Cissé, chef de file de l'opposition.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/ADS/ GABON 2018

 

 

© Copyright  Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 1327 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

Retrouvez  tous les  jours vos  informations en  français  en Anglais et en Portugais   sur  www.Infosplusgabon.com