Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Sénégal : 4 personnes portées disparues dans une forêt en Casamance

Imprimer PDF

Ziguinchor, Sénégal, 9 août (Infosplusgabon) - Quatre personnes habitant un quartier de la périphérie-est de la ville de Ziguinchor sont portées disparues depuis dimanche, a-t-on  appris de sources proches de leurs familles.

 

Il s’agit de Lamarana Diallo, Mamadou Lamarana Diallo, Mamadou Diallo et de Ousmane Konaté. Selon leurs familles, ces quatre personnes ont quitté Ziguinchor à vélo dimanche matin, et ont pris la direction de la forêt de Bousoloum située dans la zone de Boutoupa-Camarakunda, non loin de la frontière bissau-guinéenne, à plus d’une trentaine de kilomètres au sud-est de Ziguinchor, pour chercher des fruits sauvages (mades). Et depuis lors, ils n’ont pas fait signe de vie.

 

Leurs familles ont tenté mille et une fois de les joindre sur leurs téléphones portables sans succès. Prises de panique, elles ont alerté la gendarmerie et l’armée, mais jusqu’ici les recherches effectuées par les forces de l’ordre n’ont rien donné.

 

La forêt de Bousoloum est réputée très dangereuse à cause de la forte présence de combattants du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (Mfdc), d’où la crainte d’un éventuel kidnapping des disparus. C’est une forêt très riche en fruits, on y trouve des mades, des noix d’acajou, des mangues. La surabondance fait qu’on n’a même pas besoin de monter pour cueillir les fruits.

 

Beaucoup de personnes s’y aventurent, bravant l’insécurité ambiante pour chercher de quoi vendre afin de pouvoir assurer la survie quotidienne.

 

Du côté de l’armée, une source  indique que les recherches se poursuivent sans donner d’autres informations.

 

Les familles des disparus signalent que ces derniers se rendaient régulièrement dans cette forêt depuis le début de la campagne des mades, et revenaient à chaque fois avec des sacs remplis de fruits qu’ils écoulaient sur le marché de Ziguinchor.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/AFG/ GABON 2018

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2158 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

Les articles  diffusés  sur Infosplusgabon  désormais payants

Diffusées  gratuitement  et  bénévolement  et  sans  publicité depuis  2005,  les informations  africaines et  du  reste du  monde de  votre agence de  presse en  ligne vous parviennent  en  quatre  langues  (Français, Anglais,  Portugais et Arabe) depuis plus d'un  mois. Dès le  1er  juin 2019, pour lire en extension les articles  publiés  tous les jours,  vous devez vous abonner  via  contact@infosplusgabon.com  puis effectuer un virement par  paypal  sur  le mail ariellelawson05@yahoo.fr  ou  sur le compte INFOSPLUSGABON domicilé à la Banque  Internationale  pour  le Commerce  et l'Industrie du Gabon (BICIG).

Adresse Banque : Avenue du Colonel PARANT. PO Box 2241  Libreville - GABON. CODE  IBAN : GA21 4000 1090 7340 2044 0005 477 - Code Swift : BICIGALXXXX -  Numero de  Compte 40204400054  Banque  Code Banque : 40001-  Code Agence : 09073. Clé  77.

 

Nos  tarifs :  Vous  recevrez par e-mail  ou sur  votre compte WhatsApp plus de 1000 articles en extension  par  mois et  vous payez votre abonnement par  virement  bancaire ou  par Paypal de 30 euros  par  mois ou un  forfait exceptionnel de  300 euros pour 12  mois. Pour la  période du 1er  juin au 30 juillet 2019,  vous  bénéficiez  exceptionnellement d'une  réduction de 25%.

NOUS  CONTACTER : Le siège de l’Agence de  presse en  ligne  Infosplusgabon se trouve à Libreville, au Gabon. Vous pouvez nous joindre à tout moment au (241) 06066291   ou au (241) 07843371. Et par email 24h/24 : redaction@infosplusgabon.com, contact@infosplusgabon.com et berp8483@hotmail.com.

La  rédaction

DEPÊCHES