Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Le Gabon parmi les pays africains exportateurs d’huile de palme

Imprimer PDF

LIBREVILLE, 8  juin (Infosplusgabon) - Olam Palm,  filiale du  géant singapourien de  l’agroalimentaire, Olam International,  venait de hisser le  Gabon parmi  les  pays africains exportateurs  d’huile de  palme.  La  première  cargaison  de  cette  matière  première  fort  prisée en  provenance de l’Usine de  Kango,   située à  une  centaine de  kilomètres de  Libreville,  avait  quitté le port en  eaux  profondes d’Owendo le  15  mai 2018.

 

 

3000  tonnes  d’huile  de  palme  destinée  à  l’exportation ont  été  chargées, fruit des  efforts entrepris  par la  société  Olam  Palm depuis quelques  années. Ce  pan de la diversification de  l’économie  augure de  lendemains  meilleurs au  regard du  déclin de  la production  pétrolière au Gabon. En 2017,  près de  2000  tonnes d’huile de  palme  avait été récoltés.

Le groupe singapourien, jusque-là connu pour son activité agro-industrielle et récemment portuaire,  démontre son ambition de  faire du Gabon un acteur majeur de  la production  d’huile de palme.  Olam Palm dispose de trois  usines réparties à Kanko,  Lambaréné et  Mbouki (Mouila). Cette dernière transforme 90  tonnes métriques de  régimes de  noix  de  palme par heure,  pouvant atteindre une  production annuelle de 139 000  tonnes  métriques d’huile de  palme. Quant aux  plantations,  elles  sont  disséminées à  Awala (6505  hectares), Mboukou (15 884  hectares), Moutassou (18 272 hectares),  Mandji (9060  hectares).

 

La  filière de la production d’huile de palme connait un regain d’activités depuis quelques temps. Elle a été marquée par la mise en exploitation progressive des plantations d’Olam Palm Gabon à Kango (6 502 ha plantés /20.000 ha) et à Mouila  (43 000 ha plantés /100 000 ha). En 2016,  la production de régimes de noix de palme s’était établie à 29 169 tonnes contre 4 924 tonnes en 2015. Les  chiffres de  2017  ne  sont  pas encore disponibles.

 

Sur le plan commercial, 7 407 tonnes  d’huile de palme brute et d’huile d’amande ont été vendues principalement à l’extérieur du pays, notamment vers le Cameroun, le Nigeria et l’Espagne. Ces ventes ont généré un chiffre d’affaires de 2,8 milliards de Francs  CFA,  rapporte  la direction du   Groupe singapourien.   Depuis  2012, Olam Palm Gabon  était disposée à produire de l’huile de palme de façon durable et certifiée.  Le patron  d’Olam au Gabon,  M.  Gagan Gupta, avait déclaré au  siège de la société    Libreville,  que "l’investissement total pour la création de 50 000 hectares de plantations de palmiers à huile au Gabon sera d’environ 250 millions de dollars américains qui sera étalé sur les cinq prochaines années ". Cette superficie est  largement  dépassée en 2018. Olam Palm Gabon est une filiale du Groupe Olam International et emploierait  plus de 300 cadres et ouvriers. Le potentiel d’emploi généré à l’avenir pourrait se situer entre 4000 et 5000 travailleurs,  selon M. Gupta.

 

Le  respect des  standards  internationaux  est en  ligne de  mire.  Interrogé sur les standards internationaux relatifs à la production durable d’huile de palme au Gabon, M. Gupta a répondu que « la certification associée à la production d’huile de palme de façon durable et dénommée RSPO vise à promouvoir de manière transparente la croissance et l’utilisation d’huile de palme durablement au Gabon. Olam  Palm Gabon respecte ces standards ». Pour  le  patron  d’Olam au Gabon, la production d’huile de palme respecte les critères environnementaux, sociaux et économiques. Rappelons qu’Olam Palm  avait décroché en  décembre 2017  la certification Rountable on Sustainable Palm Oil  (RSPO), une distinction pour son respect de l’environnement dans la  culture du palmier à huile et  dans la  production de l’huile de palme au Gabon. Olam  avait  inauguré en avril 2017, la plus grande usine de traitement d’huile de palme en Afrique.

Olam Palm Mouila, située au Sud du Gabon dans la province de la Ngounié plante des palmiers  à  huile  depuis  2012,  après que le  négociant indo-singapourien Olam  eut  levé 185 millions d'euros pour créer de vastes plantations de palmiers à huile. Mais,  c’est  grâce à  un prêt de la Banque de Développement des Etats d'Afrique Centrale (BDEAC), associé à BGFI Bank, Afreximank et Ecobank Capital,  que la filiale Olam Palm Gabon va planter dans une première phase  20.000 hectares à Kango (province de l'Estuaire) et 30.000 à Mouila (province de Ngounié, sud du Gabon).

Il  était déjà  prévu  la construction d’une  usine de raffinage d'huile de palme, d'une capacité d'un million de tonnes par an, à Kango, qui traitera la production de la palmeraie locale. Ce  vaste chantier en partenariat avec l'Etat gabonais (pour 30%) comprend une pépinière d'un million de graines et plus de 87 000 plants. Une seconde phase prévoit le développement de 150.000 hectares de plantations de palmiers dans les régions de Lambaréné (centre), Tchibanga et Mayumba (sud).  Sur les dizaines de milliers d'hectares maintenant dévolus  au  palmier à  huile  ou aux hévéas poussaient auparavant des cultures vivrières,  bananiers, caféiers et cacaoyers,  sans  réelle expansion industrielle. De nouveaux sites ont été aménagés pour ces cultures.

Or, le Gabon importe la plupart de ses produits alimentaires du Cameroun voisin. Plutôt que la sécurité alimentaire, le pays a choisi  l'agro-industrie, avec des attributions de terres arables dénoncées par les ONG qui estiment  que l'implantation par Olam de 28.000 hectares d'hévéas dans la province du Woleu-Ntem,  au nord du pays,  s'était faite sans concertation. Rappelons que  dans  le même  élan, le  président Ali Bongo  Ondimba avait  signé avec Olam à Singapour,  en novembre 2010, un programme d'investissement de 1,25 milliard d'euros, comprenant des plantations d'hévéas et de palmiers à huile sur 300.000 hectares, et une usine d'engrais dans la zone franche de l'île de Mandji, à Port-Gentil.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/MLK/GABON 2018

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 1543 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

Retrouvez  tous les  jours vos  informations en  français  en Anglais et en Portugais   sur  www.Infosplusgabon.com