Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Visite officielle du président angolais en Belgique

Imprimer PDF

Bruxelles, Belgique, 4  juin (Infosplusgabon) - Le président angolais, Joao Lourenço, qui est arrivé dimanche à Bruxelles pour une visite officielle de trois jours en Belgique, a été reçu le même jour par le Premier ministre belge, Charles Michel.

 

Le chef de l'Etat angolais a exprimé sa volonté d’attirer les investisseurs belges dans son pays grâce, notamment, aux premières réformes qu’il a entreprises depuis son entrée en fonction, en septembre dernier, spécialement la lutte contre la corruption, qui s’est traduite par le limogeage de hauts responsables de la Sonangol, la société nationale des hydrocarbures, dont le chiffre d’affaires annuel est de 40 milliards de dollars, ainsi que d'officiers supérieurs des Forces armées populaires d’Angola.

 

L’entretien entre le président Lourenço et le chef du gouvernement belge a porté sur les relations bilatérales appelées à se développer, selon un communiqué officiel belge, spécialement, dans le secteur diamantaire vers lequel, le chef de l'Etat angolais entend attirer les investisseurs.

 

On rappelle que la Belgique est parmi les pays initiateurs du Processus de Kimberley, de certification de diamants visant à éliminer du marché international les pierres issues des zones des conflits armés.

 

Sur le plan régional, le président angolais a réitéré son attachement à l’Accord du 31 décembre 2016 en RDC, dit Accord de la Saint-Sylvestre, visant l’organisation des élections présidentielles dans ce pays le 23 décembre 2018, "sans la participation du président Joseph Kabila", a tenu à souligner Joao Lourenço.

 

Lundi matin, le président angolais a visité, en compagnie du ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, l’Ecole royale militaire belge, mondialement réputée.

 

Des nombreux officiers africains suivent actuellement leur formation dans cette Académie militaire, mais il n’y a parmi eux aucun élève officier d’origine angolaise, a constaté la presse.

 

Dans la journée de lundi, le ministre belge des Affaires étrangères et son homologue angolais, Manuel Auguste, doivent signer un Mémorandum d’entente sur la tenue des concertations politiques bilatérales.

 

Le président angolais participera mardi et mercredi aux Journées européennes du développement (JED), qui rassembleront des orateurs de haut niveau venus du monde entier, invités par l’Union européenne, pour des débats et autres ateliers, au point que cet événement annuel est qualifié de "Forum de Davos du développement".

 

FIN/INFOSPLUSGABON/OIU/GABON 2018

 

 

© Copyright  Infosplusgabon

 

Qui est en ligne!

Nous avons 1600 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

Retrouvez  tous les  jours vos  informations en  français  en Anglais et en Portugais   sur  www.Infosplusgabon.com