Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

L’Afrique centrale se dote d’un document de gestion de la foresterie participative

Imprimer PDF

Brazzaville, Congo, 3  juin (Infosplusgabon) - Les participants à l’atelier sous-régional de validation de la Feuille de route pour une foresterie participative plus efficace en Afrique centrale se sont dotés vendredi à Brazzaville d'un document et ont relevé la nécessité pour leurs pays de faire des résolutions adoptées, une référence en matière de gouvernance de la foresterie participative, a annoncé samedi la radio publique.

 

Le document stratégique appelé "Feuille de route de Brazzaville", qui a été validé par les spécialistes de l’Afrique centrale en foresterie sociale, sera finalisé avant sa présentation prochaine aux ministres des pays de la sous-région.

 

A ces assisses, les participants ont porté leur choix sur la ministre congolaise de l’Economie forestière, Rosalie Matondo, comme ambassadrice de la "Feuille de route de Brazzaville", qui va être dévoilée à la réunion des Partenaires du Bassin du Congo (PFBC) et à la session des forêts et des faunes sauvages de l’Afrique.

 

L’expert en foresterie sociale à l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), Jean-Claude Nguinguiri, a expliqué que la "Feuille de route de Brazzaville" est un ensemble d’actions prioritaires que les Etats devraient mettre en œuvre pour améliorer l’efficacité de la foresterie participative.

 

Jean Claude Nguinguiri a fait observer que depuis une dizaine d’années, les différents régimes de forêts participatifs qui ont été mis en œuvre n’ont pas produit des résultats escomptés, car les bénéfices sont en deçà des attentes.

 

De son côté, Mme Matondo a indiqué que la "Feuille de route de Brazzaville" doit être utilisée comme un outil précieux pour la gestion durable des forêts du Bassin du Congo.

 

"Nous devons faire des populations locales les acteurs de la gestion durable des forêts, pour que la pauvreté soit éradiquée au sein des communautés et prétendre à l’équilibre des écosystèmes", a-t-elle dit.

 

Selon la Représentante de la FAO au Congo, Percy Suze Filippini, le déploiement de la foresterie participative revêt une importance capitale dans le développement de nombreux pays, tant sur le plan socioéconomique, culturel qu’environnemental.

 

Elle a exhorté les participants à ne ménager aucun effort dans la mise en œuvre des conclusions et recommandations adoptées durant les travaux.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/OPL/GABON 2018

 

 

© Copyright  Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 1179 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

Appel aux lecteurs et  amis d’Infosplusgabon

Diffusées  gratuitement  et  bénévolement  et  sans  publicité depuis  2005,  les informations  africaines de  votre agence de  presse en  ligne vous parviennent  en  quatre  langues depuis  six  mois. Aujourd’hui, pour  poursuivre notre  passion et  développer l’action  d’information d’Infosplusgabon,  nous avons  besoin de  vous.  Pour  nous aider, vous  pouvez effectuer un virement sur le compte :

NKOLO/INFOSPLUSGABON .  Banque  Internationale  pour  le Commerce  et l'Industrie du Gabon (BICIG).   Adresse Banque : Avenue du Colonel PARANT. PO Box 2241  Libreville - GABON.  CODE  IBAN : GA21 4000 1090 7340 2044 0005 477 - Code Swift : BICIGALXXXX -  Numero de  Compte 40204400054  Banque  Code Banque : 40001-  Code Agence : 09073. Clé  77.

Merci  d’avance !  Et  merci aux  futurs contributeurs qui  répondront à  cet appel.

La  rédaction