Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Imprimer PDF

Brazzaville, Congo, 3 juin (Infosplusgabon) - Les participants latelier sous-rgional de validation de la Feuille de route pour une foresterie participative plus efficace en Afrique centrale se sont dots vendredi Brazzaville d'un document et ont relev la ncessit pour leurs pays de faire des rsolutions adoptes, une rfrence en matire de gouvernance de la foresterie participative, a annonc samedi la radio publique.

Le document stratgique appel "Feuille de route de Brazzaville", qui a t valid par les spcialistes de lAfrique centrale en foresterie sociale, sera finalis avant sa prsentation prochaine aux ministres des pays de la sous-rgion.

A ces assisses, les participants ont port leur choix sur la ministre congolaise de lEconomie forestire, Rosalie Matondo, comme ambassadrice de la "Feuille de route de Brazzaville", qui va tre dvoile la runion des Partenaires du Bassin du Congo (PFBC) et la session des forts et des faunes sauvages de lAfrique.

Lexpert en foresterie sociale lOrganisation des Nations unies pour lalimentation et lagriculture (FAO), Jean-Claude Nguinguiri, a expliqu que la "Feuille de route de Brazzaville" est un ensemble dactions prioritaires que les Etats devraient mettre en uvre pour amliorer lefficacit de la foresterie participative.

Jean Claude Nguinguiri a fait observer que depuis une dizaine dannes, les diffrents rgimes de forts participatifs qui ont t mis en uvre nont pas produit des rsultats escompts, car les bnfices sont en de des attentes.

De son ct, Mme Matondo a indiqu que la "Feuille de route de Brazzaville" doit tre utilise comme un outil prcieux pour la gestion durable des forts du Bassin du Congo.

"Nous devons faire des populations locales les acteurs de la gestion durable des forts, pour que la pauvret soit radique au sein des communauts et prtendre lquilibre des cosystmes", a-t-elle dit.

Selon la Reprsentante de la FAO au Congo, Percy Suze Filippini, le dploiement de la foresterie participative revt une importance capitale dans le dveloppement de nombreux pays, tant sur le plan socioconomique, culturel quenvironnemental.

Elle a exhort les participants ne mnager aucun effort dans la mise en uvre des conclusions et recommandations adoptes durant les travaux.

FIN/INFOSPLUSGABON/OPL/GABON 2018

Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 3084 invités en ligne

Publicit

Liaisons Reprsentes:

Newsflash

DEPCHES