Suisse : La migration est un bénéfice net pour l'Afrique
Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Suisse : La migration est un bénéfice net pour l'Afrique

Imprimer PDF

Genève, Suisse, 2  juin (Infosplusgabon) -  La migration à grande échelle à l'intérieur de l'Afrique stimule la croissance et transforme toute l'économie du continent, indique un nouveau rapport de l'ONU,  invitant la communauté internationale à dissiper les fausses idées et les "histoires négatives" sur l'immigration.

 

Les déplacements transfrontaliers offrent "une chance de vie meilleure, avec des avantages sociaux et économiques aussi bien pour les pays d'origine que pour les pays de destination, ainsi que pour les générations futures", a déclaré Mukhisa Kituyi, le Secrétaire général de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), en lançant, jeudi, le rapport de l'agence sur le Développement économique en Afrique.

 

"Notre analyse montre que ceci est vrai pour des millions de migrants africains et leurs familles", a-t-il déclaré, ajoutant que la perception du public, "en particulier en ce qui concerne la migration internationale africaine, est truffée d'idées fausses qui sont devenues une partie d'une histoire clivante, erronée et dangereuse".

 

Selon le rapport, les envois de fonds vers leurs pays d'origine par les travailleurs migrants en Afrique et à l'extérieur du continent ont augmenté en moyenne de 38,4 milliards de dollars entre 2005-2007 à 64,9 milliards de dollars, au cours de la période de deux ans jusqu'en fin 2016. A ce moment-là, les envois de fonds représentaient plus de la moitié de la circulation des capitaux sur le continent. De même, les migrants ont contribué à près de 20% du Produit intérieur brut (PIB) en Côte d'Ivoire à partir de 2008 et de 13% au Rwanda (chiffres de 2012).

 

Au total, 19 millions de migrants internationaux se sont déplacés en Afrique et 17 millions d'Africains ont quitté le continent durant l'année dernière. Le continent a également été la destination de 5,5 millions de personnes venues de l'extérieur du continent, a trouvé le rapport.

 

Un communiqué de l'ONU indique que le rapport apporte également la preuve de la "corrélation intime" entre la migration et le commerce - les deux faces d'une même pièce - a déclaré Junior Roy Davis, l'auteur principal de ce rapport.

 

"L'Afrique est à l'orée de profonds changements", a-t-il déclaré, en notant la signature récente de l'Accord sur la Zone de libre-échange continentale et du Protocole sur la libre circulation des personnes.

 

"Dans ce contexte, le rapport contribue à une meilleure compréhension des implications de la migration intra-africaine pour la transformation socio-économique du continent", a ajouté M. Davis.

 

Cependant, en plus des nombreux migrants qui se déplacent et travaillent en Afrique, le continent compte également un des plus grands nombres de personnes chassées de leurs maisons par des conflits ou des catastrophes naturelles.

 

Un des principaux obstacles au développement sur le continent est le fardeau économique et social des pays d'accueil, qui fait que de nombreux migrants sont dépendants de l'aide humanitaire internationale.

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/MML/GABON 2018

 

 

© Copyright  Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2335 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

Retrouvez  tous les  jours vos  informations en  français  en Anglais et en Portugais   sur  www.Infosplusgabon.com