Interdiction de port d'arme dans la zone de Koro dans la région de Mopti au centre du Mali
Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Interdiction de port d'arme dans la zone de Koro dans la région de Mopti au centre du Mali

Imprimer PDF

Bamako, Mali, 15 avril (Infosplusgabon) - Le Premier ministre malien Soumeylou Boubèye Maïga a ordonné, samedi, aux forces armées et de sécurité de désarmer systématiquement tous les détenteurs d'armes, y compris ceux titulaires de permis de port d'arme dans la zone de Koro, dans la région de Mopti au centre du Mali, annonce, samedi, un communiqué de la Primature.

 

Cette mesure est consécutive à la persistance de l’insécurité dans le centre du Mali, particulièrement dans la zone de Koro, et ce malgré les efforts du gouvernement et des personnes ressources pour ramener le calme, promouvoir la paix et le vivre ensemble.

 

le Premier ministre a également ordonné aux autorités administratives régionales de suspendre la délivrance de permis de port d’arme, à compter du 14 avril 2018  jusqu'à nouvel ordre.

 

Parallèlement à ces mesures, des poursuites judiciaires seront engagées contre ceux qui seraient impliqués de près ou de loin dans les actions de violence, la diffusion de message de haine ou d’incitation à la violence.

 

Depuis quelques temps, la zone de Koro connaît des violences interethniques entre les Peuhls éleveurs et les agriculteurs Dogons sédentaires, faisant plusieurs dizaines de mort de part et d'autre. Les responsables et leaders religieux et notabilités des deux communautés se sont rendus dans la zone lors d'une visite du Premier ministre, il y a deux semaines à Koro, un des cercles (préfectures) les plus importants de la région de Mopti, pour ramener la paix entre deux ethnies qui ont toujours vécu ensemble dans l'harmonie, dit-on.

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/TYH/GABON 2018

 

 

© Copyright  Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 1057 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

Retrouvez  tous les  jours vos  informations en  français  en Anglais et en Portugais   sur  www.Infosplusgabon.com