Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Des milliers de Sud-Africains rendent un dernier hommage à Winnie Mandela

Imprimer PDF

Le Cap, Afrique du Sud, 14  avril (Infosplusgabon) - Des milliers de Sud-Africains en deuil, en compagnie du président, Cyril Ramaphosa, et plusieurs autres chefs d'Etat africains et du dirigeant du mouvement des droits civiques noir américain, Jesse Jackson, ont rendu un dernier hommage, ce samedi au stade d'Orlando de Soweto, à Winnie Madikizela-Mandela, morte à l'âge de 81 ans.

Le président Ramaphosa a déclaré que Winnie Madikizela-Mandela a laissé un héritage durable au peuple Sud-Africain.

 

"Ses actions et son héritage retentissent dans la mémoire de la jeune fille qui, de nos jours, emprunte toujours les rues poussiéreuses de Mbongweni, avec en bandoulière la résolution selon laquelle sa vie ne sera pas régie par la pauvreté dans laquelle elle vit et dans laquelle elle est née, ni par les attitudes hostiles à l'égard des femmes visant à les ranger en citoyens de deuxième classe. Ils retentissent également dans la conscience du policier de l'ère apartheid qui doit réparer sa culpabilité et qu'elle a cherché à sauver en restaurant sa dignité et son humanité à travers ses combats", a ajouté le président sud-africain.

 

M. Ramaphosa a également lancé un appel aux Sud-Africains pour honorer la mémoire de Winnie" en promettant de ne pas trahir la confiance du peuple, de ne pas voler, ni piller ses ressources, et d'être à son service de manière altruiste et désintéressée".

 

Le président Jacob Zuma, signale-t-on, a essuyé un lourd revers lors de cette cérémonie après avoir été hué par la foule présente qui a appris sa présence de la bouche du ministre Sud-africain de la Défense, Nosiviwe Maphisa-Nqakula.

 

La fille de Winnie, Zenani Mandela, a livré un hommage funèbre émotionnel à l'endroit de la défunte, déclarant que celle que l'on surnomme la mère de la nation, a fait face pendant des années à l'un des régimes les plus abjects de l'histoire de l'humanité, et a finalement triomphé".

 

Le chef de file du parti d'opposition sud-africain, les combattants pour la liberté économique, Julius Maléma, a déclaré que beaucoup de gens qui étaient présents aux funérailles s'étaient désengagés de l'héritage de l’héroïne controversée avant de s'en réclamer comme héritiers après sa disparition. M. Maléma a par ailleurs, proposé que l'aéroport international du Cap soit baptisé au nom de Winnie-Mandela.

 

La top-modèle de renommée internationale, Naomi Campbell, qui s'est adressée à la foule, a qualifié Winnie-Mandela comme"héroïne d'un continent tout entier et symbole de la résistance".

"Elle était une source d'inspiration pour tout le monde entier. Nous sommes chanceuses d'être témoins de sa grandeur", a-t-elle ajouté.

 

En 1958, Madikizela-Mandela, a épousé l'activiste anti-apartheid, Nelson Mandela, à Johannesburg. Ils étaient mariés pendant 38 ans et ont eu deux enfants.

 

En 1963, Mandela a été emprisonné à la suite du procès de Rivonia ; et depuis, Winnie a continué la lutte durant les 27 ans d'emprisonnement de son mari.

 

Elle a, durant cette période, incarné la résistance et a acquis beaucoup de notoriété dans le mouvement anti-apartheid. Elle a été plusieurs fois arrêtée et mise en détention par les services de sécurité sud-africains et a passé plusieurs mois dans une cellule isolée.

 

Le 11 février 1990, Mandela a été libérée de prison, et le couple s'est séparé par la suite en 1992, mais restèrent officiellement mariés jusqu'au mois de mars 1996, date du prononcé du divorce.

 

En dépit du divorce, le couple a maintenu le contact, avec des visites régulières que Winnie effectuait auprès de son ex-mari jusqu'à sa mort.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/TYH/GABON 2018

 

 

© Copyright  Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2118 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

Appel aux lecteurs et  amis d’Infosplusgabon

Diffusées  gratuitement  et  bénévolement  et  sans  publicité depuis  2005,  les informations  africaines de  votre agence de  presse en  ligne vous parviennent  en  quatre  langues depuis  six  mois. Aujourd’hui, pour  poursuivre notre  passion et  développer l’action  d’information d’Infosplusgabon,  nous avons  besoin de  vous.  Pour  nous aider, vous  pouvez effectuer un virement sur le compte :

NKOLO/INFOSPLUSGABON .  Banque  Internationale  pour  le Commerce  et l'Industrie du Gabon (BICIG).   Adresse Banque : Avenue du Colonel PARANT. PO Box 2241  Libreville - GABON.  CODE  IBAN : GA21 4000 1090 7340 2044 0005 477 - Code Swift : BICIGALXXXX -  Numero de  Compte 40204400054  Banque  Code Banque : 40001-  Code Agence : 09073. Clé  77.

Merci  d’avance !  Et  merci aux  futurs contributeurs qui  répondront à  cet appel.

La  rédaction