Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Une partie de l’opposition congolaise boycotte les élections locales

Congo-Politique-Elections locales

LIBREVILLE, 28 septembre (Infosplusgabon) -  Une partie de l’opposition, regroupée au sein de l’Alliance pour la République et la démocratie (ARD), a appelé au boycott des élections locales qui se sont tenues  ce dimanche au Congo, dans un climat de relative indifférence à Brazzaville,  selon  plusieurs  observateurs  dans  plusieurs bureaux de vote.Un collectif d'une dizaine de partis d'opposition qualifiée de "radicale" par le pouvoir, a appelé une nouvelle fois à boycotter les élections locales, refusant de "cautionner la tricherie".  Le scrutin se déroulait dans un climat de relative indifférence et les Brazzavillois ne se bousculaient pas pour voter. Un peu plus de 5400 bureaux de vote se sont ouverts à travers le territoire congolais.

 

 "Je ne vois pas l'intérêt d'aller voter quand on sait que les vainqueurs sont les mêmes connus", a estimé Antoine Ngakossoa.

 Il n’y a pas d’affluence devant les bureaux de vote. ‘’On reste parfois 30 minutes sans voir un électeur passer", a indiqué Alphonse Gamba, représentant d'un candidat indépendant dans un bureau de vote, "ce n'est pas étonnant parce que les gens se désintéressent de la politique", a-t-il expliqué. 

Le chef de l’Etat congolais, Denis Sassou Nguesso, qui a voté peu après 11h30, heure locale, dans un bureau du centre de Brazzaville, a souligné que les locales sont des élections difficiles à organiser et à financer.

 De son côté, président de la Commission nationale d’organisation des élections (Conel), M. Henri Bouka, a affirmé que l’ensemble des 5436 bureaux de vote  sur toute l’étendue du territoire national ont ouvert, mais, on peut soulever quelques difficultés que nous nous attelons à régler.  Il n'a pas, toutefois, précisé ces difficultés.

Les élections locales auraient dû se tenir en 2013 mais le scrutin a été maintes fois reporté, officiellement en raison d'un retard pris dans la révision des listes électorales.

Les élus locaux forment le collège des grands électeurs chargé d'élire les sénateurs. La moitié du Sénat (36 sièges) doit être renouvelée le 12 octobre prochain, selon le président de la Conel.

 Les résultats de ces  élections  locales  devraient  être connus en  fin de semaine prochaine.

FIN/INFOSPLUSGABON/ART/2014

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2558 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

NOUVEAU !  

Faites-nous parvenir vos petites annonces à publier en ligne par mail du lundi au samedi, de 8 heures à 18 heures à l’adresse contact@infosplusgabon.com, soit par Whatsapp au 07843371 ou par SMS. Les annonces toutes rubriques confondues sans photos de 60 signes Coûtent 2500 F CFA. Annonces avec une photo à 3500 F CFA. Après établissement des devis, les règlements se font via airtel money au 07843371. Vos annonces diverses, Avis d'appels d'offres,  Avis administratifs, Communiqués etc.  apparaîtront   instantanément dans  Autres Rubriques /  Multimédia.

DEPÊCHES