Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

La prime d'incitation à la performance tarde à être distribuée au Gabon

Par Jean-Michel Meyer

 

LIBREVILLE, 17  juillet (Infosplusgabon) -  La toute nouvelle prime d’incitation à la performance (PIP) devait être remise de “la main à la main” depuis le 7 juillet à 21 000 fonctionnaires gabonais, contre 9 000 bénéficiaires auparavant. Face à l’ampleur de la tâche, notamment la distribution à l’intérieur du pays, l’opération prend plus de temps que prévu.

 

Au compte-gouttes. C’est avec un débit très lent, trop lent pour la grande majorité des fonctionnaires gabonais, que la nouvelle prime d’incitation à la performance (PIP) est distribuée aux agents de l’État dans tout le pays.

Promise pour le 7 juillet, elle tarde depuis à gagner les comptes bancaires de ses bénéficiaires. Officiellement, le secrétariat général du ministère du Budget et des Comptes publics a assuré que l’argent des fonctionnaires était disponible, mais n’a donné aucune explication pour justifier des retards dans la distribution.

Pourtant, après les députés, le 9 juin dernier, les sénateurs ont adopté, le 13 juillet, en des termes identiques, le projet de loi portant modification de la loi déterminant les ressources et les charges de l’État pour l’année 2014, texte qui prend en compte la prime d’incitation à la performance (PIP).

 

Questions de sécurité

 

Pas d’obstacles juridiques ou politiques, donc. Mais plutôt des freins logistiques qui ralentiraient la distribution de la PIP. De plus, pour des questions de sécurité évidente, le gouvernement se refusait à donner des précisions sur les heures et les lieux de distribution de la PIP qui sera remise “à la main et au poste de travail”, a précisé Christian Magnagna, le ministre gabonais du Budget et des Comptes publics.

 

Mais au soir du 7 juillet, seules quelques centaines d’agents de l’État avaient perçu leur PIP. Dans les ministère de l’Économie et de la Prospective, du Budget et des Comptes publics, de la Fonction publique, de la Justice, de l’Agriculture, de l’Énergie, de la Communication et, pire encore, dans les administrations à l’intérieur du pays, une majorité de fonctionnaires attendaient toujours leur prime.

 

Présentée comme un outil de justice sociale, la PIP remplace les fonds communs. Ces derniers correspondaient à des primes versées officiellement à 9 389 agents, essentiellement des finances, du Trésor, des douanes et des cabinets des ministères économiques et financiers.

 

21 000 bénéficiaires

 

Désormais, la PIP, censée récompenser le mérite et le résultat, est distribuée à 21 000 agents de l’État sur les 47 000 fonctionnaires en activité au Gabon. Soit près d’un sur deux. Ce qui peut expliquer les retards lors de la première distribution de la prime.

 

Mais les difficultés de distribution de la PIP ajoutent une source de mécontentement chez les fonctionnaires, notamment du Mouvement syndical des agents de l’administration publique (Mosaap). En effet, les agents réclamaient déjà des précisions sur les conditions d’attribution de la PIP et contestaient la diminution des primes. L’enveloppe des fonds communs s’élevait à plus de 210 milliards de francs CFA (320 millions d’euros) par an pour un peu plus de 9 000 fonctionnaires. Celle de la PIP sera plafonnée à 100 milliards de francs CFA (168 millions d’euros) pour 21 000 agents.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/MIN/2014

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2495 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

NOUVEAU !  

Faites-nous parvenir vos petites annonces à publier en ligne par mail du lundi au samedi, de 8 heures à 18 heures à l’adresse contact@infosplusgabon.com, soit par Whatsapp au 07843371 ou par SMS. Les annonces toutes rubriques confondues sans photos de 60 signes Coûtent 2500 F CFA. Annonces avec une photo à 3500 F CFA. Après établissement des devis, les règlements se font via airtel money au 07843371. Vos annonces diverses, Avis d'appels d'offres,  Avis administratifs, Communiqués etc.  apparaîtront   instantanément dans  Autres Rubriques /  Multimédia.

DEPÊCHES