Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Les Nations unies préoccupées par les violences à Sebha en Libye

Imprimer PDF

Tripoli, Libye, 14  mars  (Infosplusgabon) - La Mission d'appui des Nations unies en Libye (UNSMIL) est  préoccupée par la violence qui sévit dans la ville de Sebha et a appelé toutes les parties à s'abstenir d'actes qui mettraient en danger la vie de civils et contribueraient à la destruction des infrastructures libyennes.

 

Dans un communiqué, la Mission onusienne "a mis en garde contre l'escalade de la violence de la part des forces armées dans le Sud et appelle toutes les parties à œuvrer en faveur d'un accord de cessez-le-feu, à promouvoir les efforts de dialogue et de réconciliation".

 

L'ONU a salué et félicité les dirigeants nationaux et locaux qui prennent des mesures pour rechercher une solution pacifique au conflit et se tiennent prêts à soutenir ces efforts.

 

On rappelle que le Sud libyen est en proie à des affrontements armés meurtriers entre tribus et groupes armés dont le dernier se déroule actuellement à Sebha (800 km au sud de Tripoli) opposant des tribus rivales.

 

Régulièrement, depuis la chute en 2011 du régime de Mouammar Kadhafi, des groupes armés d’opposition tchadiens et soudanais du Darfour font des incursions, profitant de l’insécurité et de la déstructuration de l’Etat libyen pour piller les habitants.

 

Frontalier avec plusieurs pays africains, le Tchad, le Niger et le Soudan, le Sud-libyen est une région où prospèrent tous genres de trafic, ce qui suscite les convoitises et une concurrence féroce entre groupes armés pour en prendre le contrôle.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/AER/GABON 2018

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 1597 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES