Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Les partisans de l’ancien président Yayi condamnent les attentats de Ouagadougou

Imprimer PDF

Cotonou, Bénin, 14  mars  (Infosplusgbon) - Les "Forces cauris pour un Bénin émergent" (FCBE, partisans de l’ancien président béninois Boni Yayi) condamnent les attentats survenus le 2 mars dernier à Ouagadougou, à travers une déclaration publiée ce mardi à Cotonou.

 

"L’acte terroriste qui a frappé le Burkina Faso le vendredi 02 mars 2018 nous émeut profondément. Les FCBE adressent leurs condoléances au peuple burkinabé, à ses représentants et à son président. Nous condamnons ces actes barbares et exprimons notre soutien au peuple du Burkina Faso et à toutes les forces organisées au sein du G5 Sahel, dans la lutte contre le terrorisme", selon cette déclaration.

 

"Le défi sécuritaire sur notre continent devient un enjeu de plus en plus sensible et nous voudrions appeler l’attention des dirigeants du Bénin à s’impliquer davantage dans les questions qui touchent aux intérêts de la sous-région et de l’Afrique en général", indiquent les partisans de l’ancien président béninois.

 

Le 02 mars dernier, des attaques armées et synchronisées ont eu lieu dans la ville de Ouagadougou et touché plusieurs cibles dont l’Etat-major des Armées nationales et l’ambassade de France.

 

L’attentat a fait 80  blessés, huit pertes en vies humaines dans les rangs de l’armée burkinabé et huit assaillants abattus.

 

Depuis, 2015, rappelle-t-on, le Burkina Faso qui était épargné des attaques terroristes, est tombé dans un cycle d’attaques armées. Le pays en a connu plus de 80 avec plus de 130 morts depuis la chute en 2014 de l’ancien président, Blaise Compaoré.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/PML/GABON 2018

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 1662 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES