Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Le Mali lance une émission d'obligations islamiques pour financer des projets de développement économique et social

Imprimer PDF

Bamako, Mali, 14  février (Infosplusgabon) -  Le Mali vient de procéder, à Bamako, au lancement d'une émission d'obligations islamiques, les sukuk, sur le marché des capitaux de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa), a-t-on  appris mercredi auprès du ministère malien de l'Economie et des Finances.

 

L'opération d'appel public à l'épargne dénommée «Sukuk État du Mali 6,25% 2018-2025» a démarré le 2 février et les souscriptions seront clôturées ce 16 février, selon la même source qui précise que le Mali a fait recours au service de la Société islamique de développement (Sid), la filiale de la Banque islamique de développement (Bid), dédiée au secteur privé, ainsi que la firme Taiba Titrisation et la Banque Islamique du Sénégal, avec un taux d'intérêt annuel de 6,25% pour chacun des 15 millions de titres émis d'une valeur de 10. 000 F CFA.

 

Selon la même source, la maturité de l'emprunt est de sept ans, bien que le remboursement du principal débutera seulement deux ans après la clôture officielle des souscriptions. Les investisseurs commenceront aussi à percevoir les intérêts à partir du 23 août. Afin de mieux garantir la réussite de l'émission, le profit global a été estimé à 45,16 milliards de F CFA, exempté de taxes, à répartir entre les investisseurs sur les sept prochaines années.

 

Les ressources mobilisées serviront à financer des projets de développement économique et social, notamment un programme de 3 665 logements sociaux, dont plus de 1 250 nouvelles constructions.

 

En recourant à la finance islamique,  l'Etat malien s'offre une nouvelle alternative qui vient s'ajouter aux émissions de bons et obligations du Trésor sur le marché régional, prévues pour cette année, indique-t-on.

 

Après le Togo, la Côte d'Ivoire et le Sénégal, le Mali devient le quatrième pays de l'Uemoa à émettre des obligations islamiques via la firme Taiba.

 

 

FIN/INFOSPLUSGABON/GHB/GABON 2018

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2909 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

C'est le message de la nouvelle campagne de communication de la Société des Brasseries du Gabon (SOBRAGA), qui souhaite impliquer les consommateurs au cœur de la lutte contre les fléaux socio-économiques qui minent la société gabonaise.