Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Mines : Le Gabon et le Maroc renforcent leur coopération en valorisant leurs ressources naturelles

LIBREVILLE,  7  mars (Infosplusgabon) -  Après un premier accord  signé  jeudi à Libreville  qui cimente un partenariat stratégique pour développer une filière industrielle d’engrais, enjeu majeur pour l’agriculture du continent, le Gabon et le Maroc ont signé un second partenariat. Prenant acte du développement rapide de l’activité minière au Gabon, il prévoit une coopération en matière de formation  et d’échange d’expériences.

 

Selon  le communiqué de la Société  Equatoriale des mines, « à l’occasion d’une visite de travail et d’amitié à Libreville du roi Mohamed VI, le Gabon et le Maroc ont signé deux partenariats dans le domaine des ressources naturelles. Les deux pays frères, qui entretiennent des liens privilégiés depuis de longues années et développent intensivement leurs sphères de coopération, initient à travers ces nouveaux accords une politique de valorisation de leurs richesses visant à créer davantage de retombées bénéfiques pour leurs populations ».

« Ces accords signés  avec le Maroc s’inscrivent entièrement dans la nouvelle politique de gestion des ressources naturelles voulue par le Chef de l’Etat », explique Régis Immongault, Ministre des Mines, de l’Industrie et du Tourisme du Gabon.

 

« En nous associant avec des partenaires de référence qui possèdent déjà une forte expérience, il s’agit pour nous à la fois d’optimiser l’exploration et l’extraction de nos richesses naturelles mais également leur valorisation en créant localement une industrie de transformation. Nous maximisons ainsi les retombées économiques pour les Gabonais en termes de création de valeur ajoutée et d’emplois», explique Fabrice Nze Bekale, directeur général de la SEM (Société Equatoriale des Mines), l’outil principal du Gabon dans la promotion de son potentiel minier aux côtés du Ministère des Mines

 

Accélérer la valorisation du potentiel minier du Gabon

 

L’accord signé le 7 mars 2014 entre la SEM et l’ONHYM (l’Office National des Hydrocarbures et des Mines du Maroc), établit un partenariat scientifique et technique entre ces deux établissements.   Face au développement rapide de l’activité minière au Gabon, il s’agit concrètement pour la SEM de profiter de l’expérience et de l’expertise cumulées par l’ONHYM dans le domaine des mines et des hydrocarbures.

 

Les domaines concrets de collaboration seront :

  • la formation et l’échange d’expertise, notamment en ce qui concerne la recherche minière, les techniques de l’exploration, les systèmes d’information et l’organisation des bases de données, les techniques de laboratoires, la gestion des participations, les problématiques environnementales ;
  • le montage et le développement conjointement de projets d’exploration minière sur des sites qui seront proposés par la SEM ;
  • la prise par l’ONHYM de participation et la création de sociétés mixtes (ONHYM-SEM-autre partenaire) d’exploitation minière ;

collaboration dans le domaine de la gouvernance et de la gestion du secteur minier ;

  • l’organisation conjointe de séminaires d’études.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/MIN/2014

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 2804 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

DEPÊCHES