Plus de 20 orpailleurs auraient péri en Mauritanie
Bannière

[ Inscrivez-vous ]

Newsletter, Alertes

Plus de 20 orpailleurs auraient péri en Mauritanie

Imprimer PDF

Nouakchott, Mauritanie, 12  février (Infosplusgabon) -  Plus de 20 orpailleurs auraient péri dans la soirée du samedi 10 février, dans la zone de Tasiast, à plus de 300 kilomètres au nord de la capitale mauritanienne, Nouakchott, rapporte lundi le site d’informations en ligne Akhbar Watan.

 

La zone de Tasiast abrite un des sites aurifères les plus importants d’Afrique,,exploité par la multinationale canadienne Kinross.

 

Le site présenté comme le théâtre de ce drame est en principe interdit aux activités d’orpaillage traditionnel et est  sous la surveillance d’un poste  de Gendarmerie, "mais suite à des événements imprévus cette nuit-là, les pandores étaient momentanément absents des lieux et les orpailleurs en ont profité pour prendre d’assaut le puits qui s’est effondré sur eux"» précise Akhbar Watan.

 

Le bilan du drame pourrait s'alourdir.

 

FIN/INFOSPLUSGABON/BIM/GABON 2018

 

 

© Copyright Infosplusgabon

Qui est en ligne!

Nous avons 977 invités en ligne

Publicité

Liaisons Représentées:

Newsflash

Appel aux lecteurs et  amis d’Infosplusgabon

Diffusées  gratuitement  et  bénévolement  et  sans  publicité depuis  2005,  les informations  africaines de  votre agence de  presse en  ligne vous parviennent  en  quatre  langues depuis  six  mois. Aujourd’hui, pour  poursuivre notre  passion et  développer l’action  d’information d’Infosplusgabon,  nous avons  besoin de  vous.  Pour  nous aider, vous  pouvez effectuer un virement sur le compte :

NKOLO/INFOSPLUSGABON .  Banque  Internationale  pour  le Commerce  et l'Industrie du Gabon (BICIG).   Adresse Banque : Avenue du Colonel PARANT. PO Box 2241  Libreville - GABON.  CODE  IBAN : GA21 4000 1090 7340 2044 0005 477 - Code Swift : BICIGALXXXX -  Numero de  Compte 40204400054  Banque  Code Banque : 40001-  Code Agence : 09073. Clé  77.

Merci  d’avance !  Et  merci aux  futurs contributeurs qui  répondront à  cet appel.

La  rédaction